Troubles de l’érection : quand doit-on s’en inquiéter ?

Considérés aux temps anciens comme étant la maladie de la honte, les troubles de l’érection constituaient un sujet tabou pour beaucoup d’hommes. Mais aujourd’hui, il est devenu plus facile d’en parler. Ce dysfonctionnement érectile peut se manifester de diverses façons et est causé par différents facteurs. Des traitements spécifiques existent de nos jours et pour nombre de ces traitements dont l’efficacité a changé la vie de plusieurs personnes, il est important de rappeler qu’ils doivent être utilisés avec précaution. Entre un mal passager et des troubles de l’érection récurrents, à quel moment doit-on s’inquiéter ? 

Quand peut-on parler de troubles de l’érection

Beaucoup d’hommes de tous âges connaissent parfois des « pannes » liées à la fatigue, au stress, aux préoccupations diverses ou à des difficultés présentes dans leur couple. Ces petites baisses de forme occasionnelles ne sont pas des dysfonctions érectiles à proprement parler. Pour que les troubles de l’érection soient avérés, il est nécessaire que les érections soient régulièrement instables ou absentes pendant les rapports sexuels. Les troubles doivent également durer plus de 3 mois.

Quelles sont les causes des troubles de l’érection ?

L’impuissance masculine peut avoir plusieurs causes.

Les facteurs psychologiques et les maladies

La dépression, les problèmes relationnels ou une mauvaise estime de soi peuvent suffire à provoquer des troubles érectiles ; de même que la crainte d’une baisse des performances sexuelles. Mais un dialogue avec son médecin, avec sa partenaire, un psychothérapeute ou un sexologue peut contribuer au déblocage de la situation.

A lire également  Comment soigner une carence en vitamine B12 ?

Des fois, les hommes qui ont été victime d’un infarctus appréhendent le fait que l’excitation sexuelle ne provoque une nouvelle crise. Cette peur peut se manifester par un trouble de l’érection. Mais si vous faites une activité physique compatible avec vos problèmes cardiaques, l’activité sexuelle ne constituera pas un risque complémentaire. Et si pendant les relations sexuelles, vous ressentez des douleurs à la poitrine, parlez-en avec votre médecin.

Certaines personnes ayant subi une intervention chirurgicale de la prostate peuvent également rencontrer des problèmes d’érection. Toutefois, la chirurgie fait des progrès et ces cas-là sont de moins en moins fréquents.

Des affections comme l’hypertension artérielle, le diabète ou l’athérosclérose favorisent aussi parfois les problèmes d’érection. Le diabète est la cause principale d’impuissance chez l’homme de plus de 50 ans (trouvez une solution à l’impuissance masculine sur https://chartedesmunicipales.fr/). De même, les troubles hormonaux sont également à la base de la fluctuation du taux de testostérone. La finalité est que le sujet souffre de troubles de l’érection, ainsi que de problèmes de vaisseaux sanguins.

Les causes médicamenteuses

De nombreux médicaments peuvent interagir avec la capacité à atteindre l’érection ou l’orgasme. Parmi eux, on retrouve le plus souvent ceux prescrits contre l’hypertension, le cholestérol ou les problèmes cardiaques. Les produits pharmaceutiques utilisés contre la dépression, l’anxiété ou la maladie de Parkinson, contre les troubles de la prostate, et aussi certains diurétiques peuvent également causer des dysfonctionnements érectiles. 

Surtout, n’arrêtez pas vos traitements de votre propre initiative en espérant retrouver votre virilité. Si des troubles de l’érection surviennent quelques jours ou quelques semaines après le début d’un nouveau traitement, demandez conseil à votre médecin. Il pourra peut-être modifier la posologie, vous prescrire un autre médicament à la place ou vous donner des conseils d’hygiène de vie pour améliorer la situation.

A lire également  Quand devriez-vous emménager avec votre partenaire ?

Comment traiter les troubles de l’érection

Si elles sont d’origine physique, vous pouvez éventuellement vous faire prescrire des médicaments après avoir réalisé un bilan de santé. Les médicaments pour lutter contre l’impuissance masculine sont de différentes sortes :

  • Les traitements d’usage local à appliquer sur la verge ou par injection dans le membre ;
  • Les médicaments type viagra à prendre avant le rapport sexuel uniquement sur ordonnance.

Les médicaments à prendre par voie orale sont prescrits à la suite d’un bilan de santé pour éviter les effets indésirables et aux conséquences parfois graves. Considérant les risques cardiovasculaires, vous devrez nécessairement faire un examen pour vérifier l’état de votre cœur et de vos vaisseaux sanguins.

Laisser une réponse