Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 07:37

Helicobacter pullorum, identifiée sur les marchés d’Hyderabad, se transmet à l’homme et pourrait aussi déclencher le cancer du foie.

Des chercheurs ont isolé chez le poulet une bactérie qui pourrait être à l’origine de la résistance des humains aux antibiotiques.

Cette découverte constitue une première.

Elle a eu lieu dans le sud de l’Inde, à Hyderabad, capitale du Telangana, et elle a fait l’objet début novembre d’une publication dans la revue de l’American Society for Microbiology, rapporte le quotidien de Madras The Hindu.

L’agent pathogène a été détecté “sur les volailles en vente sur les marchés” du sous-continent, précise-t-il. Connue sous le nom d’Helicobacter pullorum, la bactérie en question pourrait en outre être à l’origine de certains cancers chez l’homme, notamment celui du foie.

On la trouve précisément dans le foie et l’intestin de poulets indiens qui, lorsqu’ils sont consommés, sont réputés déclencher des gastro-entérites.

Des travaux de modélisation informatique sont en cours pour déterminer si la bactérie se transmet aussi par l’intermédiaire des œufs ou au contact avec les fientes de la volaille.

The Hindu - 16 nov. 2016 Inde.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires