Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 20:08

La CSMF somme la ministre de la Santé d'étendre l'obligation vaccinale

10.02.2017

Mais que fait Marisol Touraine ?

Plus de deux mois après la remise du rapport Fischer sur la vaccination, la CSMF s'impatiente.

"La vaccination est un enjeu de santé publique primordial : le gouvernement ne peut laisser la population dans l’incertitude", tempête le syndicat de Jean-Paul Ortiz.

La Conf' réagit à la récente décision du Conseil d'Etat qui impose la disponibilité du DTP de base, à ce jour introuvable sur le marché. Le Conseil d'Etat a en effet donné mercredi six mois au ministère de la Santé pour rendre à nouveau disponible le vaccin protégeant uniquement contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), au motif que l'obligation vaccinale ne concerne aujourd'hui que ces trois maladies.

Cette décision "met en jeu la responsabilité médicale des praticiens et donne raison aux associations de patients qui sont méfiantes au sujet des vaccins, notamment les tétravalents (DTP + coqueluche).

Or, la coqueluche reste une affection extrêmement grave chez le nourrisson, qui peut être évitée grâce à la vaccination", analyse la Conf'.

Et de réclamer en conséquence l'augmentation du nombre de vaccins obligatoires en France, à tous les vaccins aujourd'hui recommandés.

Un positionnement d'ailleurs préconisé fin novembre par le Comité Fischer. "Cette obligation temporaire permettrait d'améliorer une couverture vaccinale insuffisante et de restaurer la confiance des Français" dans les vaccins, estime la CSMF, qui "déplore" que la ministre de la Santé n'ait toujours pas fait connaître les suites qu'elle entend donner à ce rapport.

Marisol Touraine doit "prendre ses responsabilités", martèle la CSMF qui estime qu' "une décision forte et claire est nécessaire sur la politique vaccinale, en particulier sur le champ de l’obligation".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED
commenter cet article

commentaires