Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 04:54

TROUBLES COGNITIFS ET PSYCHOLOGIQUES CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS DE LA MALADIE DE LYME.

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse transmise par une bactérie appelée Borrelia burgdorferi.

Les symptômes les plus courants sont des éruptions cutanées (érythème migrant), des douleurs articulaires et musculaires, des troubles au niveau du système nerveux central et périphérique et des problèmes oculaires, qui peuvent se produire à différents stades de la maladie.

La borréliose peut aussi être accompagnée de symptômes psychologiques.

Le but de l’étude était de quantifier l’occurence des troubles cognitifs et affectifs chez les patients atteints de la maladie. Méthode :

L’étude a testée 121 patients.

Ceux-ci avaient tous été diagnostiqués comme étant atteints de Lyme chronique : 46 d’entre eux avaient de l'arthrite de Lyme (38%) et 75 une neuroborréliose (62%).

Parmi les patients testés, il y avait 61 femmes et 60 hommes, tous âgés entre 18 et 65 ans, la moyenne d'âge étant de 46 ans.

Les patients testés ont été soumis à des tests de fonctionnement cognitifs et affectifs établis sur base de d’entretiens standards et de méthodes d’évaluations : l’Examen de Folstein sur l’état mental (MMSE), le test de l’horloge (qui permet d’apprécier notamment les atteintes visuo-spatiales et les fonctions exécutives), et l’inventaire de dépression de Beck (BDI).

Résultats :

Des troubles cognitifs sont plus souvent présent dans le groupe des patients atteints de neuroborréliose (14,7%) que chez les patients atteints de L'arthrite de Lyme (4.3%).

Les femmes atteinte de neuroborréliose avaient chez 23% des atteintes cognitives, contre 8.9% chez les hommes. Les personnes atteintes d’arthrite de Lyme avaient beaucoup moins de problèmes cognitifs (6.5% chez les femmes et aucun chez les hommes).

Les patients atteints de neuroborrélose avaient aussi plus de symptômes dépressifs (50,7%, dont 60% chez les femmes) comparé aux patients ayant de l'arthrite de Lyme (39.1%).

La sévérité de la dépression mesuré par le test BDI était légère ou modérée dans la grande majorité des cas.

Parmi les patients testés, des troubles anxieux était beaucoup plus présente (44% des cas) chez les personnes atteintes de neuroborréliose (avec un nombre plus élevé d’hommes atteints par des troubles anxieux, 48.9% contre 36.7 chez les femmes).

Les résultats obtenus montrent que, tant chez les patients atteint d’arthrite que de neuroborréliose, les troubles affectifs étaient beaucoup plus récurrents que les problèmes cognitifs.

Conclusion :

Des troubles dépressifs et anxieux assez élevés ont été observés chez les patients atteints de la maladie de Lyme, particulièrement chez les patients atteints de neuroborréliose.

Les troubles anxieux étaient plus présents chez les hommes que chez les femmes, tandis que les symptômes dépressifs étaient plus présents chez les femmes.

Une fréquence accrue de troubles cognitifs ont été observés chez les patients atteints de neuroborréliose, particulièrement chez les femmes.

Étude publiée le 1er mars 2017, par le département de maladies infectieuses de Bytom, en collaboration avec l’université médicale et le département de psychiatrie de Silsia, en Pologne.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/28378969/

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires