Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 07:59

L'hormone thyroïdienne stimule le catabolisme des lipides hépatiques via l'activation de l'autophagie.

Sinha RA, et al. J Clin Invest. 2012.

Pendant plus d'un siècle, les hormones thyroïdiennes (TH) ont été connues pour exercer des effets cataboliques puissants, conduisant à la perte de poids.

Bien qu'on ait beaucoup appris sur les mécanismes moléculaires utilisés par les récepteurs TH (TR) pour réguler l'expression des gènes, on sait peu de choses sur les mécanismes par lesquels les TH augmentent le métabolisme oxydatif.

Ici, nous rapportons que la stimulation TH de la β-oxydation des acides gras est couplée à l'induction de l'autophagie hépatique pour délivrer des acides gras aux mitochondries en culture cellulaire et in vivo.

En outre, le blocage de l'autophagie par l'ARNsi 5 (ATG5) lié à l'autophagie a nettement diminué la β-oxydation des acides gras médiée par TH dans la culture cellulaire et in vivo.

Conformément à ce modèle, l'autophagie a été altérée chez les foies de souris exprimant un mutant TR qui provoque une résistance aux actions de TH ainsi que chez des souris avec le récepteur nucléaire mutant corepressor (NCoR).

Ces résultats démontrent que les TH peuvent réguler l'homéostasie lipidique par autophagie et aider à expliquer comment les TH augmentent le métabolisme oxydatif.

PMID 22684107 [PubMed - indexé pour MEDLINE] PMCID PMC3386813

Texte intégral:

Https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3386813/

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires