Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 07:27

Polyangiite microscopique associée à une cirrhose biliaire primaire, un syndrome de Sjogren et une thyroïdite de Hashimoto.

Ghorbel IB, et al. Saudi J Kidney Dis Transpl. 2015.

L'association entre la polyangiite microscopique (MPA) et la cirrhose biliaire primaire (PBC) a rarement été rapportée.

Nous décrivons ici un patient qui a présenté une neuropathie sensoriomotrice avec une hypothyroïdie, une insuffisance rénale et une dysfonction hépatique.

La détection d'anticorps antinucléaires au titre des anticorps anti-SSA, anti-SSB, anti-GP210, anti-microsomial et p-ANCA anti-myéloperoxydase avec biopsie rénale, salivaire et hépatique a conduit à un diagnostic de MPA associée à une PBC, le syndrome de Sjogren et la thyroïdite de Hashimoto.

PMID 25758890 PubMed

Texte intégral:

http://www.sjkdt.org/article.asp?issn=1319-2442;year=2015;volume=26;issue=2;spage=359;epage=362;aulast=Ghorbel

Une microangiopathie désigne une atteinte des petits vaisseaux sanguins.

Elle est souvent associée au diabète et le facteur génétique est mis en cause dans certains cas.

Elle peut affecter plusieurs parties du corps, en particulier l'oeil (rétinopathie diabétique) ou le rein (néphropathie).

La mauvaise irrigation sanguine qu'elle génère peut entraîner de graves complications telles qu'une cécité ou une insuffisance rénale.

Il n'existe aucun traitement particulier.

La prévention repose sur l'élimination des facteurs de risque de diabète (obésité, alcoolisme, hypertension, sédentarité).

Role de la micro angiopathie dans 3 pathologies auto-immunes chez un même patient. Myeloperoxydase.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires