Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 08:15

Puls@care n’a pas fini de nous mesurer Yann Micheli, fondateur de Puls@care, travaille avec un comité de scientifiques.

Sont ciblés : le monde du travail et celui du sport Yann Micheli, fondateur de Puls@care, travaille avec un comité de scientifiques.

La société, fondée en 2010 par Yann Micheli, pratique l’analyse physiologique à distance et en temps réel.

Elle vise les individus, entreprises et clubs professionnels.

Dans son portefeuille de clients : EDF/GDF, Thalès, Air liquide, le PSG, le Stade français ou encore le Barça !

Yann Micheli a un parcours atypique de self-made-man.

Parti d’un BEP de maintenance industrielle, il a fini ses études sur une formation en alternance de technicien commercial.

Mais la création d’entreprise le motive encore plus.

Il lance sa première société en 1993 dans le secteur du consommable médical.

Dix ans après, il vend son entreprise à General Electric et y occupe divers postes.

En 2009, il porte son intérêt sur la mesure du stress au travail et se tourne vers la Finlande où la recherche fondamentale est en pointe dans le domaine.

Puls@care est née…

Au moins dans la tête de Yann Micheli.

« Il s’agit de pratiquer l’analyse physiologique à distance et en temps réel. »

Peu de sociétés sont sur ce créneau dans le monde.

Il s’entoure alors d’un comité d’experts issus du monde entier et composé principalement de médecins.

Deux secteurs sont concernés : la santé au travail et le sport loisirs et professionnels.

De quoi s’agit-il ?

« Cela consiste à enregistrer avec des capteurs des données qui mesurent le stress, la fatigue, le sommeil, l’activité physique et la nutrition sur un temps donné.

Analyser très précisément ces données permet ensuite de modifier son quotidien pour trouver un meilleur équilibre de vie. »

Une méthode qui peut être aussi bien appliquée chez un sportif qu’un salarié.

« Avec ces outils, on peut prévoir si, à long terme et au même rythme qu’aujourd’hui, vous serez handicapé ou non… à 70 ans ! »

Un coureur à pied peut aussi, par exemple, modifier son entraînement en fonction des résultats de ces tests.

Le PSG et le Barça comme clients

Dans une entreprise, on peut aider le salarié à mieux gérer son rythme de travail dans une journée après avoir repéré les instants où il est inefficace ou efficace.

De grands groupes travaillent avec Puls@care comme EDF GDF, Air liquide, Thalès, Toyota ou encore les Hôpitaux de Lyon.

Attention, ici, on se situe bien dans le scientifique et non dans le ressenti.

Le marché du sport de haut niveau est aussi visé par Yann Micheli.

« Aujourd’hui, on est capable d’enregistrer la puissance et les capacités musculaires en direct ».

Voilà de quoi fortement intéresser les clubs professionnels qui peuvent ainsi mesurer vitesse et accélération grâce à un GPS. «

Cela permettrait de changer en direct la stratégie d’un entraîneur ».

Et Yann Micheli fait déjà très fort puisque ses clients sont le PSG, le CSBJ, le Stade français ou encore le Barça !

Et la société se projette aussi sur le futur : elle teste en Angleterre un outil qui, toujours à distance et en temps réel, permet d’enregistrer l’émotion d’un stade…

Par Dominique CHEUL

Puls@care n’a pas fini de nous mesurer avec Yann Micheli

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires