Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 07:04

Poissons et SLA

Par Patrick VERMERSCH

D'après Elijah Stommel et al.,

Des facteurs toxiques sont évoqués dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et, parmi ceux-ci, le mercure.

Or des quantités significatives de mercure sont retrouvées dans de nombreux poissons.

Une équipe de Darmouth (Floride) a comparé la consommation de poisson de 293 patients atteints de SLA et de 224 sujets témoins.

Le taux de mercure a été analysé au niveau des ongles des pieds.

Le risque de développer une SLA est plus de 2 fois plus élevé chez les consommateurs de poisson et la majorité de ces patients avait un taux élevé de mercure.

Il existait une corrélation entre le taux de mercure et le risque d'être atteint de SLA.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Chronimed
  • Chronimed
  • : Les Infections Froides, concepts et maladies dégénératives, nutrition spécialisée.
  • Contact

Recherche

Liens