Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 06:47
Repost 0
Published by bellesfeuilles - dans Infections froides
commenter cet article
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 06:23

Une nouvelle bactérie découverte au laboratoire de recherche biologique DSU qui pourrait se révéler révolutionnaire


Les chercheurs ont testé le sang de 500 donneurs.
Ils ont constaté que le sang n'a pas été stérile comme ils pensaient que ce le serait.
Ils ont également découvert de nouveaux types de bactéries.
Ils soupçonnent que cela pourrait être une explication à certaines maladies auto-immunes.
Ceci est une percée dans ce domaine de recherche.
Ils ont également trouvé des bactéries sans paroi cellulaire, des formes L entourées de biofilm.


Ces formes n'ont pas été détectées sur des tests traditionnels et n'ont été seulement mises en évidence que par la croissance en culture au laboratoire, au fil du temps.


Ces résultats sont pertinents et permettent de comprendre qu'il existe différentes formes de la bactérie Borrelia.


Les résultats concernant Borrelia expliquent pourquoi Borrelia est si difficile à tester et à traiter.


New bacteria discovery at biological research lab at DSU could prove revolutionary
vimeo.com|Par KCSG.




New bacteria discovery at biological research lab at DSU could prove revolutionary
The researchers tested blood from 500 donors. They found that the blood was not sterile like they thought it to be. They also discovered new bacteria types.
They suspect this could be an explanation to some autoimmune diseases.
This is a breakthrough in this field of research.
They also found bacteria with no cell wall, L forms and biofilm. These forms was not detected on tests and was only found by growing it in the lab over time.
Very relevant to resent findings of the different forms of the Borrelia bacteria. The resent findings of Borrelia explains why Borrelia is so difficult to test and treat.



Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 08:40

Ganoderma lucidum (polysaccharides) accélère la cicatrisation des plaies réfractaires par l'inhibition du stress oxydatif mitochondrial dans le diabète de type 1.


Tie L, et al. Cell Physiol Biochem. 2012.


CONTEXTE / OBJECTIFS: Les plaies réfractaires chez les patients diabétiques constituent une complication grave qui conduit souvent à l'amputation avec des schémas de traitement limités.


La présente étude a été conçue pour déterminer l'effet protecteur de Ganoderma lucidum polysaccharide (Gl-PS) sur la cicatrisation de la plaie diabétique et étudier les mécanismes sous-jacents.


METHODES: la streptozotocine (STZ) induit un diabète de Type 1 rendant des souris diabétiques qui présentent ensuite des blessures d'excision de intragastriques et reçoivent des doses de 10, 50 ou 250 mg / kg / jour de Gl-PS.


RÉSULTATS: le Gl-PS avec une activité dose-dépendante a compensé le retard de la fermeture des plaies chez les souris diabétiques. 50 et 250 mg / kg / jour de traitement Gl-PS a augmenté de manière significative le taux de perfusion moyenne autour de la plaie chez les souris diabétiques. dans ces états diabétiques l'anion superoxyde mitochondrial est augmenté (O (2) · (-)), avec production de nitrotyrosine et de synthase inductible de l'oxyde nitrique inductible (iNOS)


L'activité dans les tissus de plaies a été normalisés avec le traitement Gl-PS.


Dans les tissus de plaie diabétique, la teneur en protéines de superoxyde dismutase de manganèse (MnSOD), tandis que l'activité est demeurée inchangée MnSOD a été inhibée et sa nitration a été potentialisée; l'administration de gl-PS a supprimé la nitration de MnSOD avec une augmentation de MnSOD et de l'activité de la glutathion peroxydase (GPx).


En outre, Gl-PS a atténué l'enzyme redox d'expression p66Shc et dose-dépendante de la phosphorylation dans la peau de souris diabétiques.


CONCLUSION: Gl-PS a sauvé la cicatrisation de la plaie retardée et amélioré l'angiogenèse type 1 chez Les souris diabétiques induite par la STZ, au moins en partie, par la suppression de nitration cutanée MnSOD, p66Shc et du stress oxydatif mitochondrial.


Copyright © 2012 S. Karger AG, Basel.
PMID 22508065 [PubMed - répertorié pour MEDLINE]

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 07:16

C'est officiel. Désormais, le cancer est la première cause de mortalité en Europe de l'Ouest, dépassant les maladies cardio-vasculaires.

C'est en grande partie grâce à la prévention qui a fait reculer la part d'accidents cardiaques fatals dans la masse totale de décès.
En effet, les malades du coeur étant mieux suivis, mieux traités également, les accidents cardiaques surviennent moins souvent, et quand ils surviennent, ils sont plus rapidement pris en charge et mieux traités.

À l'inverse, la bataille contre le cancer reste toujours aussi ardue, même si l'on meurt moins d'un cancer aujourd'hui qu'en 1980 ou même en 2000. Résultat, en 2011, pour 3 hommes morts d'un cancer en France, deux sont décédés d'une crise cardiaque ou des conséquences d'une maladie cardio-vasculaire.

Ce constat est le même dans la plupart des pays d'Europe de l'Ouest, où la prévention des maladies cardio-vasculaires a énormément progressé ces dernières années. Les mesures en matière de nutrition, l'incitation à faire du sport ou à conserver un minimum d'activité physique, la lutte contre les excédents en sucre et en sel dans l'alimentation portent leurs fruits.

De même, la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme, dont les conséquences sont directes et inéluctables sur les maladies cardio-vasculaires, ont eu énormément d'impact sur les pathologies cardiaques, quand il ne s'agit que de facteurs déclencheurs de manière aléatoire (même si des prédispositions génétiques existent) ou aggravants, pour le cancer.

Ce constat est néanmoins propre aux pays européens en pointe en matière de santé publique. À l'Est, notamment à cause de l'alcool et du tabac, ce sont encore les maladies cardio-vasculaires qui font le plus de victimes, devant le cancer...

Passeport santé 17 Aout

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 08:05

Immunothérapie par photons :"Photobombing Tregs"


Les cellules T régulatrices ou Tregs pour faire court, sont des cellules immunosuppressives qui non seulement suppriment l'inflammation en excès mais interfèrent aussi avec l'immunité anticancéreuse.


Sato et al. ont développé une façon d'épuiser sélectivement les Tregs dans les tumeurs pour promouvoir des effets antitumoraux tout en minimisant le risque d'auto-immunité.


Pour atteindre cet objectif, les auteurs ont utilisé une méthode appelée photoimmunotherapy proche de l'infrarouge, où une partie d'un anticorps qui reconnaît Tregs est fusionné à un colorant sensible à la lumière, qui réagit à la lumière proche de l'infrarouge et qui sur la tumeur active l'anticorps et déclenche la disparition des Tregs.


Les souris soumises à ce traitement, qui peut non seulement tuer la tumeur ciblée, mais aussi peut même détruire les tumeurs non traitées du même type situés dans d'autres parties du corps, ce qui suggère un potentiel de traitement d'une maladie métastatique.


Résumé :


L'immunothérapie actuelle pour le cancer cherche à moduler l'équilibre entre les différentes populations de cellules immunitaires, favorisant ainsi les réponses immunitaires antitumorales.


Cependant, parce que ce sont des thérapies systémiques, elles provoquent souvent des effets indésirables auto-immuns limitant le traitement.


Il serait idéal pour manipuler l'équilibre entre suppresseurs et effecteur des cellules dans la tumeur sans perturber l'homéostasie ailleurs dans le corps. des cellules T régulatrices CD4 + CD25 + Foxp3 + (Treg) qui sont des cellules immunosuppressives bien connues et qui jouent un rôle clé dans l'immunoevasion de la tumeur et qui ont été la cible de l'immunothérapie systémique.


Nous avons utilisé CD25 ciblé en photoimmunotherapy proche de l'infrarouge (NIR-PIT) pour épuiser sélectivement les Tregs, activant ainsi les CD8 T et des cellules tueuses naturelles afin de produire la restauration de l'immunité antitumorale locale.


Non seulement cela a entraîné une régression de la tumeur traitée mais également induit des réponses dans les tumeurs non traitées distinctes de la même dérivation de la lignée cellulaire.


Nous concluons que CD25 ciblées en NIR-PIT provoque l'épuisement spatialement sélectif des Tregs, fournissant ainsi une approche alternative à l'immunothérapie du cancer.

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans ondes
commenter cet article
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 16:39

Les patients maladie de Lyme victimes de la double peine. Pr Christian Perronne.

Vidéo :


http://www.pourquoidocteur.fr/invite-de-la-semaine/22-Maladie-de-Lyme-les-patients-victimes-de-la-double-peine

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 16:20

Propriétés immunomodulatrices des champignons médicinaux: effets différentiels des extraits à l'eau et à l'éthanol sur les cellules NK pour la cytotoxicité à médiation cellulaire.


Lu CC, et al. Innate Immun. 2016.


Les champignons médicinaux ont été utilisés pendant des siècles dans les pays asiatiques en raison de leurs effets bénéfiques sur la santé et la longévité.


Des études antérieures ont rapporté qu'un seul champignon médicinal peut produire des effets à la fois activateurs et inhibiteurs sur les cellules immunitaires, en fonction des conditions, mais les facteurs responsables de cette dichotomie apparente reste obscure.


Nous montrons ici que les extraits de mycélium cultivé à partir de diverses espèces à l'eau et à l'éthanol (Murrill blazei, Antrodia cinnamomea, Ganoderma lucidum et Hirsutella sinensis) produisent des effets contraires sur les cellules NK.


Les extraits aqueux améliorent l'activité NK cytotoxique cellulaire contre les cellules cancéreuses, alors que les extraits à l'éthanol inhibent la cytotoxicité.


Les extraits aqueux stimulent l'expression et la production de protéines cytolytiques (perforine et de granulysine) et NKG2D / NCR récepteurs de surface cellulaire et activent la signalisation intracellulaire kinases (ERK, JNK et p38).


En revanche, les extraits à l'éthanol inhibent l'expression cytolytique à la surface cellulaire des récepteurs.


Nos résultats indiquent que le mode d'extraction de champignons médicinaux peut déterminer la nature des effets immunomodulateurs obtenus sur les cellules immunitaires, probablement en raison de la solubilité différentielle des médiateurs stimulateurs et inhibiteurs.


Ces résultats ont des implications importantes pour la préparation des champignons médicinaux pour prévenir et traiter les maladies humaines.


© Auteur (s) 2016.
PMID 27469258 [PubMed - tel que fourni par l'éditeur]

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
19 août 2016 5 19 /08 /août /2016 16:09

Activitéinhibitrice de Ganoderma lucidum ( ou Reishi ) sur les cellules transformées par le virus du papillome humain.


L'activité inhibitrice de Ganoderma lucidum ( ou Lingzhi ou Reishi -champignon médicinal-, appartenant aux Basidiomycètes supérieurs) sur les cellules transformées par le virus du papillome humain.


Hernández-Márquez E, et al. Champignons Int J Med. 2014.


Dans cette étude, nous avons étudié les effets des extraits aqueux de Lingzhi ou Reishi champignon médicinal, Ganoderma lucidum, obtenu à partir de trois provenances (Chine ou Morelos et Michoacan, Mexique) sur les cellules cervicales transformées par le virus du papillome humain (HeLa et SiHa) sur les cellules cancéreuses -33A.


Les cellules ont été étalées dans du milieu DMEM complété, et ont été incubées en présence de différentes concentrations de G. lucidum pendant 24 h.


La prolifération cellulaire a été déterminée par dosage colorimétrique MTT et la viabilité par dosage bleu trypan.


On a déterminé la dose inhibitrice (IC50) des trois extraits différents de G. lucidum dans les lignées cellulaires de culture mentionnés ci-dessus.


Le processus d'apoptose a été confirmée par la fragmentation de l'ADN nucléaire et le cycle cellulaire a été déterminée par cytométrie de flux.


Les résultats montrent que les extraits aqueux G. lucidum obtenus à partir de trois sites ont produit une inhibition de la prolifération des cellules transformées par HPV ; ils ont également induit l'apoptose et l'arrêt du cycle cellulaire dans les cellules HeLa, SiHa, et les cellules cancéreuses C-33A.


Par conséquent, on a découvert que des extraits aqueux G. lucidum obtenu à partir de trois origines différentes ont produit un effet inhibiteur sur les cellules cancéreuses et peuvent avoir une utilité thérapeutique potentielle pour la prévention et le traitement de cette maladie.


PMID 24941039 [PubMed - répertorié pour MEDLINE]

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 15:54

La restriction calorique est un mimétique qui améliore l'immunosurveillance anti cancer.
Pietrocola F, et al. Cancer Cell. 2016.


Les mimétiques de restriction calorique (MRC) imitent les effets biochimiques de carence en nutriments en réduisant la lysine acétylation des protéines cellulaires, déclenchant ainsi l'autophagie.


Le traitement avec l'hydroxycitrate CRM, un inhibiteur de l'ATP citrate lyase, induite par l'épuisement des cellules T régulatrices (qui amortissent l'immunité anti-cancéreuse) à partir d'autophagie compétente, mais pas d'autophagie déficiente, dans les cancers mutants du poumon induite par KRAS chez la souris, ce qui améliore l'immunosurveillance anticancéreuse et la réduction de la masse tumorale. Par le jeûne de courte durée ou un traitement avec plusieurs GCD inducteurs d'autophagie non liés chimiquement, y compris hydroxycitrate et spermidine, entraîne l'amélioration de l'inhibition de la croissance tumorale par la chimiothérapie in vivo.


Cet effet n'a été observé que pour les tumeurs à autophagie compétente, dépendait de la présence de lymphocytes T et est était accompagnée par l'épuisement des cellules T régulatrices du lit tumoral.


Copyright © 2016 Elsevier Inc. Tous droits réservés.
PMID 27411589 [PubMed

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 15:35

Effets antifibrosants d'un polysaccharide extrait de Ganoderma lucidum, glycyrrhizine et pentoxifylline chez des rats atteints de cirrhose induites par obstruction des voies biliaires.


Parc EJ, et al. Biol Pharm Bull. 1997.


Au cours des dernières années, nous avons étudié les polysaccharides de Ganoderma lucidum comme agents antifibrosants.


Dans une étude précédente, nous avons découvert que les polysaccharides extraits de G. Iucidum réduisent la teneur en collagène dans le foie, mais n'a eu aucun effet sur les paramètres biochimiques sériques chez des rats soumis à la ligature du canal biliaire et sur la fibrose induite par la scission.


Dans cette étude, nous avons changé la méthode d'extraction et de polysaccharides et obtenu un extrait de G. Iucidum.


Le polysaccharide de G. Iucidum réduit l'aspartate transaminase sérique (AST), l'alanine transaminase (ALT), la phosphatase alcaline (ALP) et la bilirubine totale et a également réduit la teneur en collagène dans le foie et permet d'améliorer sa morphologie.


La Pentoxifylline, qui est signalée pour sa propriété de présenter un effet anti-fibrotique chez les porcs atteints de fibrose induite par le phosphore jaune, n'a pas eu d'effets antifibrosants dans la fibrose induite par obstruction des voies biliaires.


La Glycyrrhizine, qui est utilisée dans le traitement de l'hépatite, la réduction de ALAT et ASAT dans leurs valeurs sériques mais il n'y avait pas de modification significative. Il n'a eu aucun effet sur la teneur en hydroxyproline du foie, ce qui implique que la glycyrrhizine n'a pas d'effet anti-fibrotique chez les rats atteints de fibrose induite par la ligature des voies biliaires et de la scission.


Ces données suggèrent que le polysaccharide de Ganoderma lucidum pourrait être un agent anti-fibrotique prometteur.


Cependant, une étude plus approfondie est nécessaire pour comprendre le mécanisme d'inhibition du dépôt de collagène de polysaccharides de Ganoderma Iucidum et son applicabilité clinique reste à établir.


PMID 9145221 [PubMed - répertorié pour MEDLINE]

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article