Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 16:26

Alec Baldwin évoque sa maladie de Lyme

Alec Baldwin a parlé publiquement de sa maladie de Lyme lors d’un gala pour une fondation.

Dans son discours, rapporté par People, il révèle qu’il a cru mourir la première fois qu’il en a ressenti les symptômes.

Alec Baldwin avait mentionné brièvement au New York Times en 2011 qu'il avait une forme chronique de la maladie de Lyme, qui est propagée par des tiques, mais il est resté silencieux sur sa santé depuis.

Cependant, il a rompu son silence dimanche dernier lors d’une apparition à la Bay Area Lyme Foundation, en Californie.

Selon People.com, l'acteur de 59 ans a déclaré qu'il avait été mordu par une tique il y a 17 ans et avait reçu une injection. Il a été mordu a nouveau quelques années plus tard, et il croit qu'il avait la maladie bien avant qu’elle ne soit diagnostiquée. «

J'ai eu (les symptômes de) la maladie de Lyme chaque été pendant cinq ans, chaque mois d'août, comme le poumon noir, des symptômes semblables à ceux de la grippe, ou des sueurs extrêmes dans mon lit, a-t-il déclaré.

La première fois (était la pire), et ça s’est calmé, du moins c'est comme ça que je l'ai perçu.

La première fois (...) j’ai vraiment pensé que c'était fini, j’allais mourir.

J'étais seul, je n'étais pas marié à l'époque, j'étais divorcé de ma première femme. J’étais couché dans mon lit et me disais : "Je vais mourir de la maladie de Lyme" dans mon lit et "J'espère que quelqu'un va me trouver et que je ne vais pas rester là trop longtemps" ».

Linda Giampa, directrice générale de la Bay Area Lyme Foundation, a expliqué qu'elle avait essayé de faire venir l’acteur pendant des années et qu'il a finalement accepté l'année dernière.

Elle a ajouté : « Je pense qu'il a juste ressenti que c’était le bon moment d’en parler. »

Le dîner et le concert ont rapporté plus de 8 millions de dollars qui permettront de financer la recherche contre la maladie de Lyme, maladie qui affecte également des célébrités comme Avril Lavigne, la star de télé-réalité Yolanda Hadid ou encore sa fille Bella.

Alec Baldwin évoque sa maladie de Lyme
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 11:03

Le médecin, l'excès de zèle... et le cul de sac

Quand un médecin de campagne est confronté au zèle des forces de l'ordre, c'est la France des déserts médicaux, et des plus vulnérables, qui souffre.

Deux gendarmes ont retiré son permis de conduire à un médecin de campagne en excès de vitesse qui partait en visite chez une personne fragile.

À la frontière entre Nièvre et Yonne, entre Vézelay, Clamecy et les ruines superbes du château des comtes de Nevers à Druyes-les-Belles-Fontaines, le long de la vallée de l'Yonne, se niche dans ce paysage magnifique et boisé un parfait désert médical.

Plus de cabinet à Mailly-le-Château, aucun médecin repreneur malgré l'offre gratuite du docteur Jeannin parti en retraite.

Non plus à Mailly-la-Ville où le dernier titulaire a fermé la porte depuis déjà plusieurs années.

Alors quand le chef des urgences de l'hôpital de Clamecy durant 20 ans, las de l'état de délabrement de son service, a décidé de rouvrir le cabinet médical fermé à Coulanges-sur-Yonne, ce fut un soulagement dans la région.

Le docteur Latamène Kadi, d'origine kabyle, bien connu pour sa gentillesse et sa compétence, s'installant en toubib libéral dans ce bourg du bord de rivière : une aubaine.

La salle d'attente est remplie dès le matin 7 heures, car il commence de bonne heure le docteur Kadi.

Et il termine tard le soir.

Et plus encore, il se déplace, va voir les personnes âgées qui peinent à se déplacer, répond aux appels des gendarmes quand il faut constater un décès, pratique la petite chirurgie à merveille quand il s'agit de recoudre un genou…

125 km/h

Mercedi 17 mai, un malade, une personne fragile, l'a appelé en urgence depuis Migé, une petite commune située à une vingtaine de kilomètres et elle aussi sans médecin.

Alors, le docteur Kadi n'a pas hésité. Il a rallongé sa tournée.

Mais à 4 kilomètres de Coulanges, dans la descente en ligne droite qui se trouve non loin du village de Festigny, deux motards de la gendarmerie l'ont stoppé.

Leur radar portatif indiquait qu'il roulait à 125 km/h, dans cette belle ligne droite idéale pour se livrer à des contrôles de vitesse gagnants à tous les coups.

Certes, les pompiers, les ambulances et même les gendarmes quand ils sont pressés circulent facilement à cette allure en cet endroit, mais le médecin généraliste avec sa voiture encombrée de médicaments, sa lourde sacoche d'urgentiste qu'il a conservée, n'a pas le droit, lui, de dépasser la vitesse autorisée.

En plus, à titre expérimental, le préfet a décidé de limiter à 80 km/h la vitesse sur cette partie de la RN 151.

Dès que vous la quittez et empruntez les petites voies auxiliaires où deux autos ont bien du mal à se croiser, vous pouvez rouler à 90, mais pas sur la RN 151, beaucoup plus large mais considérée comme accidentogène.

Peut-être aussi parce qu'il y passe plus de véhicules…

On aurait pu s'en tenir là, une remontrance ou même une amende avec un retrait de points.

Mais comme de 80 à 125, il y a la marge dépassée des 40 km/h, les deux motards n'écoutant que leur sens du devoir ont retiré sur place le permis de conduire au docteur Kadi.

Certes, la loi, c'est la loi, et nul ne conteste, encore moins le docteur Kadi, qu'il était en infraction.

Mais qui va répondre désormais aux appels des patients isolés et sans moyen de locomotion ?

« Monsieur, il y a le 15 pour les urgences », a dit le gendarme qui ne lui a pas donné son titre de docteur.

Mais le 15 dans les déserts médicaux est bien souvent saturé, va au plus grave et ne peut soulager les angoisses.

« Mais, docteur [...], je veux finir ma vie chez moi »

Depuis, le docteur Kadi a supprimé ses visites à domicile du mercredi et répond désormais aux malades qui l'appellent en urgence que durant 4 mois, c'est-à-dire, au moins jusqu'au procès, il ne pourra plus se déplacer.

« Si vous ne vous sentez vraiment pas bien, appelez les pompiers », a-t-il dit à une de ses patientes très âgées qui le suppliait de venir.

« Mais docteur, je ne veux pas. Les pompiers, ils vont m'emmener à l'hôpital. Je ne veux pas aller à l'hôpital car je n'en sortirai pas. Je veux finir ma vie chez moi. » Alors les gens d'ici sont en colère.

Ils ne crient pas, ne descendent pas dans la rue. Ils disent que, décidément, « on » fait tout pour les isoler ; qu'un motard qui rentre le soir en ville dans son casernement la conscience apaisée par l'idée du devoir accompli peut décider de la vie des autres sans mesurer qu'il peut causer bien plus de dégâts qu'un médecin qui roule (trop) vite pour aller voir un patient.

Et que dans les campagnes, personne ne « nous » entend…

Bonne nouvelle, du côté de la préfecture, personne n'a bougé mais le docteur Kadi a fait savoir qu'il allait se « débrouiller », qu'il ne pouvait pas laisser ses patients sans soin.

Peut-être que quelqu'un le conduira ou qu'il louera une voiturette à ses frais…

lepoint.fr

Le médecin, l'excès de zèle... et le cul de sac dans un désert Medical.
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 10:40

La thiamine et la benfotiamine améliorent la cognition et améliorent les comportements induits par le stress liés à GSK-3β chez la souris.

Markova N, et al. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry. 2017.

La carence en thiamine (vitamine B1) dans le cerveau a été impliquée dans le développement de la démence et des symptômes de la dépression.

Des preuves indirectes suggèrent que la thiamine peut contribuer à ces pathologies en contrôlant les activités de glycogène synthase kinase (GSK) -3β.

Alors que l'activité de GSK-3β réduite semble altérer la mémoire, l'activité accrue de GSK-3β est associée à l'état de détresse / sujet déprimé.

Cependant, des preuves directes des effets de la thiamine sur la fonction GSK-3β n'ont pas été signalées.

Ici, nous avons administré de la thiamine ou, le précurseur plus biodisponible, la benfotiamine à 200 mg / kg / jour pour 2 semaines à la souris C57BL / 6J, pour déterminer si le traitement pourrait affecter les comportements qui sont connus pour être sensibles à l'activité GSK-3β et si cette administration a un impact Sur l'expression de GSK-3β dans le cerveau.

Les souris ont été testées dans des modèles de conditionnement contextuel et d'extinction, d'un test de stress d'exposition aux rats de 5 jours et d'un test de nage modifié avec des tests répétés.

L'anti-dépresseur tricyclique imipramine (7,5 mg / kg / jour) a été administré comme témoin positif pour les effets de la thiamine ou de la benfotiamine.

En ce qui concerne l'imipramine, les deux composés ont inhibé la régulation positive de la GSK-3β induite par le stress des prédateurs ou la nage répétée, les scores flottants réduits et les changements comportementaux induits par le stress des prédateurs dans l'anxiété et l'exploration.

Coincidents, la thiamine et la benfotiamine ont amélioré l'apprentissage et l'extinction de la peur contextuelle et l'acquisition de la tâche d'évitement descendant.

Nos données indiquent que la thiamine et la benfotiamine ont des effets antidépresseurs / anti-stress chez les animaux naïfs qui sont associés à une réduction de l'expression de GSK-3β et au conditionnement des mémoires défavorables.

Ainsi, la thiamine et la benfotiamine peuvent moduler les fonctions GSK-3β d'une manière qui dépend du fait que le conditionnement contextuel soit adapté ou inadapté.

Elsevier Inc.

PMID 27825907 [PubMed - en cours]

La thiamine et la benfotiamine améliorent la cognition et améliorent les comportements induits par le stress liés à GSK-3β
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 10:17

Un élan d’espoir mais en même temps quelques réserves après la nomination d’Agnès Buzyn

Paris, le jeudi 18 mai 2017 –

La passation de pouvoir est chaleureuse. Marisol Touraine presse les épaules de celle qui va lui succéder dans quelques instants, en signe d’encouragement et d’affection.

Le professeur Agnès Buzyn prend bientôt la parole, visiblement émue. Elle reconnaît qu’elle n’aurait jamais « imaginé être là un jour » tout en soulignant cependant que « c’est le travail de toute une vie ». 150 publications sur Medline

Si les deux femmes qui étaient réunies hier devant l’Avenue de Ségur ont de fait un point commun qui ne devrait pas être l’objet de critiques c’est leur colossale capacité de travail.

Mais si Marisol Touraine l’a démontré comme député, conseillère politique et ministre, c’est comme médecin, enseignant et chercheuse qu’Agnès Buzyn l’a mis en évidence.

Un rapide passage sur Pub Med permet de s’en convaincre non sans une once d’admiration : elle compte près de 150 publications scientifiques référencées.

Les revues spécialisées en hématologie, telle la prestigieuse Blood, mais également plusieurs journaux plus généralistes comme les Annals of oncology ou le New England Journal of Medecine ont régulièrement présenté les travaux auxquels l’hématologue a participé ou qu’elle a dirigé tout au long de ces vingt dernières années.

A priori plus que favorable chez les étudiants et à l’hôpital.

Cette excellence dans son domaine et son expérience en tant qu’enseignante, chercheuse et médecin hospitalier lui offrent aujourd’hui auprès d’une grande partie du monde médical une aura positive.

Parmi les premiers à réagir à l’annonce de la nomination du nouveau ministre, l’Intersyndicat national des internes (ISNI) a ainsi salué l’arrivée de ce « médecin et enseignante-chercheuse à ce poste clé » et en a profité pour demander sans attendre une entrevue avec Agnès Buzyn au sujet de la réforme du troisième cycle des études médicales.

L’enthousiasme est également palpable chez les représentants de la Fédération hospitalière de France (FHF) qui ne peuvent que se féliciter de retrouver à la tête du ministère une personnalité connaissant parfaitement le fonctionnement de l’hôpital.

« Je dois (…) avouer que l’a priori est favorable. C’est une bonne experte des questions de santé. Il n’y a pas de raison de douter de sa capacité ».

Dogmatisme, positions arrêtées, conflits d’intérêt…

Si le monde hospitalier, dont la déception vis-à-vis de Marisol Touraine n’avait eu d’égale que l’ampleur de ses attentes lors de l’arrivée de François Hollande au pouvoir, se montre satisfait, les réserves sont plus grandes du côté des libéraux.

Certains redoutent que l’attachement, jamais caché, d’Agnès Buzyn pour le secteur public favorise un peu plus les divisions entre monde libéral et monde hospitalier.

D’ailleurs, certaines déclarations passées d’Agnès Buzyn concernant le paiement à l’acte ou encore les dépassements d’honoraires n’ont pas été oubliées.

Ces observations « montraient une certaine méconnaissance » et signaient des « positions très arrêtées, d’aucuns diraient dogmatiques » se souvient ainsi Jérôme Marty, patron de l’Union française pour une médecine libre (UFML) avant d’ajouter faussement magnanime

« Mais cela c’était avant ».

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) partage également cette inquiétude, en notant par exemple que le collège de la Haute autorité de santé (HAS), présidée depuis un an par Agnès Buzyn ne compte depuis plus aucun représentant du monde libéral.

« Le passé de Mme Agnès Buzyn n’augure rien de bon pour l’avenir de la médecine libérale » a twitté sans nuance le patron de la CSMF, Jean-Paul Ortiz, se disant partagé entre « inquiétude » et « scepticisme ».

Parallèlement à ces réserves, d’autres prises de position passées d’Agnès Buzyn concernant la collaboration des experts avec l’industrie pharmaceutique sont aujourd’hui rappelées et appréciées avec une certaine circonspection.

Enfin, le Monde remarque qu’elle devra également prendre soin d’afficher sa neutralité vis-à-vis de ses rapports avec l’INSERM dont le directeur général n’est autre que son époux.

« Je ne stigmatiserai jamais les médecins »

Mais les premières déclarations d’Agnès Buzyn qui font écho à des confidences passées pourraient apaiser certains esprits.

« Il y aura un équilibre à trouver entre médecine de ville et l’hôpital.

Nous allons travailler d’arrache pied.

Nous sommes dans un gouvernement qui n’a pas le droit à l’erreur » a ainsi insisté le nouveau ministre hier, qui par cette mention préliminaire de la médecine libérale aura peut-être rencontré quelques échos favorables.

Le ministre n’ignore d’ailleurs pas la psychologie du corps médical, elle qui analysait l’année dernière dans les colonnes du Quotidien :

« C’est très facile de critiquer les médecins.

Quand j’entends dire qu’on a du mal à les faire rentrer dans le rang, je dis que ça n’est sans doute pas faux, mais je connais l’exercice médical, qui est un art difficile (…).

Mais je ne les stigmatiserai jamais parce que leur exercice quotidien est très difficile ».

Ça ne pourra pas être pire que Touraine !

Voilà des mots et un profil qui lui permettent aujourd’hui de séduire largement. Ainsi, loin des réticences de la CSMF et de l’UFML, MG France s’est « réjoui » de l’arrivée d’Agnès Buzyn, qualifiée de « femme très attachante, à l’écoute », qui « parle avec un calme remarquable et avec gentillesse » décrit Claude Leicher dans les colonnes d’Egora.

Le patron de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) a de son côté affirmé qu’elle était une « fine connaisseuse des questions de santé, parfaitement au fait des enjeux et des défis à relever ».

D’une manière générale, le fait qu’il s’agisse d’un médecin apparait même chez les plus réservés, tel Jérôme Marty, comme un gage important. « Elle mènera sûrement son ministère dans le sens de la médecine et non celui de l’économie » observe ainsi le patron de l’UFML.

Enfin, toujours fidèle à son esprit sarcastique, Jean-Paul Hamon, patron de la Fédération des médecins de France (FMF) note qu’en tout état de cause elle

« aura du mal à faire plus mal que Touraine ».

Aurélie Haroche

http://www.jim.fr

Un élan d’espoir mais en même temps quelques réserves après la nomination d’Agnès Buzyn: Dogmatisme, positions arrêtées, conflits d’intérêt…
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 10:09

Exclusif : les professionnels désavouent les recommandations sur la vaccination des garçons contre le HPV

Paris, le mardi 23 mai 2017 –

Longtemps après l’Autriche, le Canada et l’Australie qui ont choisi une telle voie (depuis respectivement 2008, 2012 et 2013) et dans le sillage des Etats-Unis, la France a décidé d’introduire une certaine dose de parité dans ses recommandations concernant la vaccination contre le papillomavirus (HPV).

Cependant, à la différence de ces quatre pays, son évolution n’a pas été totale : le Haut conseil de la santé publique (HCSP) s’est récemment prononcé en faveur de la protection des jeunes garçons ayant eu des relations sexuelles avec des hommes jusqu’à l’âge de 26 ans.

Une confiance non entamée vis-à-vis de la vaccination contre le HPV Un tel choix, inédit, a pu surprendre.

Les professionnels de santé lecteurs du JIM s’y révèlent totalement opposés : un sondage réalisé sur notre site du 3 au 22 mai révèle en effet qu’ils sont majoritairement favorables, à 70 %, à l’extension de la vaccination contre le HPV à tous les garçons.

Sondage réalisé par le Journal international de médecine du 03 mai au 21 mai 2017

Il y a six ans, une enquête également conduite sur le JIM révélait des résultats proches : 67 % des professionnels de santé se déclaraient pour une vaccination des jeunes hommes contre le HPV.

On observera d’une part qu’en dépit des suspicions (majoritairement non étayées scientifiquement) dont ce vaccin a pu être l’objet, la confiance des praticiens reste importante et semble même avoir progressé.

Par ailleurs, une très faible proportion seulement, 6 %, juge pertinente la position adoptée par le HCSP de restreindre l’extension aux seuls jeunes homosexuels. Il faut peut-être noter ici qu'ils sont cependant plus nombreux (19 %) à être hostiles à toute idée de vaccination des garçons.

Risque de stigmatisation, protection universelle : des arguments forts en faveur d’un vaccin pour tous !

La vaccination des garçons contre le HPV se justifierait d’une manière directe notamment par la progression des cancers anaux liés au papillomavirus chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH).

Par ailleurs, l’immunisation de l’ensemble des garçons contre le HPV offrirait une protection aux femmes.

De nombreux arguments plaidaient en faveur d’une extension à tous les garçons, qui avaient été d'ailleurs énumérés par le HCSP.

Outre l’impact épidémiologique attendu sur les condylomes, les lésions précancéreuses et cancéreuses anales et la protection indirecte des filles non vaccinées, figurent une « meilleure protection des HSH qui seraient vaccinés avant l’infection » et « l’impact potentiel de la vaccination sur d’autres cancers, oropharyngés notamment ».

Par ailleurs, la restriction aux seuls homosexuels entraînait un risque de stigmatisation en raison de la traçabilité de la vaccination.

D’une manière générale, il semblait difficile d’imaginer que la vaccination puisse être réalisée avant le premier rapport homosexuel (lorsqu’elle est la plus efficace) en raison de la difficulté pour les adolescents d’évoquer cette dimension de leur intimité avec leur famille et leur médecin.

Les données issues des études d’acceptabilité ne permettaient pas de conclusion définitive.

Si certains travaux américains suggèrent que les populations directement concernées sont plus enclines à la vaccination, en France, « l’expérience de la vaccination contre l’hépatite B chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes montre que l’adhésion effective est relative ».

De mêmes enseignements peuvent être tirés à partir de la couverture vaccinale contre la méningite C.

Désillusion du HCSP

En dépit de l’ensemble de ces arguments, qui semblent avoir majoritairement convaincus les professionnels de santé, le HCSP a fait le choix d’une recommandation ciblée.

Il note en effet que « l’objectif principal de la vaccination est la prévention des cancers liés à HPV », objectif qui ne justifie pas la protection de tous les garçons.

On observera encore que le HCSP n’a guère d’espoir d’assister à une couverture importante, puisqu’il remarquait :

« L’impact de la vaccination anti-HPV des garçons serait probablement faible, compte tenu des couvertures vaccinales actuellement observées chez les filles ».

Par ailleurs, bien que risquant de réactiver les polémiques concernant la dangerosité du vaccin, il soulignait que « l’équité s’apprécie à risque égal, ce qui n’est pas le cas pour les cancers liés à HPV ».

On constatera que cette opinion ne semble avoir eu guère d’incidence sur la position des professionnels de santé. Les experts observaient encore que l’acceptabilité chez les garçons était encore plus faible que chez les filles. Majoritairement, les observations du HCSP en faveur d’une vaccination des seuls homosexuels dénotaient une désillusion quant à la possibilité d’obtenir une adhésion forte au vaccin. Il notait en tout état de cause que « Améliorer la couverture vaccinale chez les filles reste davantage coût-efficacité ». Il semble qu’une telle analyse n’est pas partagée par les professionnels de santé, dont la confiance et l’optimisme apparaissent plus marqués.

Un enseignement, évocateur de la réalité du terrain, qu’il pourrait être intéressant de méditer à l’heure de la préparation d’autres recommandations.

Aurélie Haroche

http://www.jim.fr

Les professionnels désavouent les recommandations sur la vaccination des garçons contre le HPV.
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 08:24

https://m.youtube.com/watch?v=msuvV3Fl7kM

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 08:23

https://m.youtube.com/watch?v=KA7M4nw22PA

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 08:22

Maladie de Lyme, interview de Richard Horowitz

Video

https://m.youtube.com/watch?v=08OT6dl1z28

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 16:50

Dr Corinne Becker – Lymphoedema Center Pionnière de l’autogreffe de ganglions lymphatiques

Dr. Becker +33 622 636 842 corinne.becker.m@gmail.com or c.becker@lymphoedemacenter.com France -

Secretary 17 rue de la Côte d'Argent, 92410 Ville d'Avray +33 646 077 829 lymphoedema.center@gmail.com

France - Hospitals

American Hospital Tuesdays 8am-1pm +33 1 46 41 26 82 63 Boulevard Victor Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine, France

Clinique Hartmann Thursdays 2pm-6pm +33 1 46 39 89 89 26 Boulevard Victor Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine, France

Hôpital Européen Georges-Pompidou +33 1 56 09 34 51 20 Rue Leblanc, 75015 Paris, France

Italy - Hospitals Casa di Cura Villa Letizia, Milano Via Gaetano Donizetti, 12, 20122 Milano (on appointment) Centro Medico Durini, Milano Dott. Sergio Orefice +39 33 56 79 39 79 (on appointment)

Son Curriculum Vitae et ses coordonnées

Dr. Corinne Becker, lymph node transplant surgeon

Dr. Becker’s full resume

Education Secondary education – Baccalaureate 1972

Diploma of doctor in medicine in june 1979.

High distinction.

Examination in surgery (1979) : 18/20 E.C.F.M.G 1979 Licence of general surgery at the Brussels University (ULB)

1979-1985 Diploma of surgery : acknowledgement April 1986

Licence of hand surgery, orthopedy microsurgery, plastic surgery at the C.H.R of Nancy (Professors Michon , Merle).

1983 – 1984: the institut de la main, Paris (Professors Tubiana and Gilbert, Paris).

1985 – 1987 : Certificate of microsurgery : Munich 1983 University diploma of microsurgical techniques : Paris June

1986 Licence of plastic and reconstructive surgery, burned surgery, microsurgery at the university hospital of Bogenhausen – Munchen (Professor Muhlbauer).

1984 – 1985 Certificate of plastic and aesthetic surgery :

Barcelone 1982 University diploma of anatomy: Thesis 1986-1992 thesis on lymphatic flaps (donor sites) in June and October 1986 (inguinal and cervical flaps). thesis of the ulnaris flap thesis of the external malleolar flap thesis on the lymphatic nodes transplantation

Board of plastic surgery (France) Titles & Memberships

Associate professor at the Marie-Curie University (flap courses )

Associate professor at Paris VI University (DU Phlebology)

Member of the French Academy of surgery

Member of the French Society of Plastic Surgery Member of the G.E.M. ( ‘Groupe d’Etude de la Main’- European Hand and Microsurgery Group) Member of the G.A.M. (‘Groupe pour l’Avancement de la Microchirurgie’ – Advanced Microsurgery Group )

Member of the Société Anatomique de Paris (Anatomical Society of Paris) Member of the vascular society of Argentina Member of the Argentinian Society of Hand Surgery Honorary professor of the Argentinian Society of Phlebology

Member of the Brazilian Society of Hand surgery

Member of the Brazilian Society of Microsurgery

Member of the Portuguese Society of Microsurgery

Member of the European Society of Lymphology

Member of the Sloven Society of Plastic Surgery

Member of the I.S.E.L. (International Society of Lymphology) President of G.A.M. (‘Groupe pour l’Avancement de la Microchirurgie’ ) in 2006 Current Professional Activities

Member of the Institut Français de la Main, Paris

Member of Oncology, Clinic Hartmann, Paris Assistant at the European University Hospital Georges-Pompidou, Paris

Invited professor at the NYU and NY Infirmary Eye and Ear Hospital Development of a unit for lymphedema treatment in Paris and NY Microsurgery, aesthetic surgery, reconstructive surgery

Occupational History Since 2000

Invited Professor in over 20 countries, performing Operations on lymphedema Reconstructive surgery Teaching free nodes transplantations Humanitarian missions

1996-2014 Plastic surgery, microsurgery and lymphatic surgery – in Paris, France Since 1996 – Clinique Jouvenet (Rue Jouvenet, Paris 16)(part time with brussels activity) plus since 2000 – Hopital Européen Georges Pompidou (Rue Leblanc, Paris 15) plus since 2004 – Clinique Hartmann (Oncology) (Bvd Victor Hugo, Neuilly-sur-Seine, Paris) plus since 2013 – American Hospital of Paris (Neuilly-sur-Seine, Paris) 1986-2002 Clinical activity in plastic surgery, hand surgery and microsurgery – in Brussels, Belgium 1986-1988 – Université Libre de Bruxelles, at Erasmus University Hospital (Anderlecht, Belgium) and St-Pierre University Hospital (Rue Haute, Brussels, Belgium) 1986-1997 – Hopital Edith Cavell (1180 Brussels) 1997-2002 – Hopital Universitaire Molière (Brussels, Belgium)(combined with beginning of activity in Paris, Clinique Jouvenet in 1996 and HEGP after 2000) Scientific & Clinical Research 2014-2012 Standford. USA: firalgin and lymphedema treatment Modifications of the adipocytes in lymphedema, genetic and histologic studies.

Department of endocrinology, INSERM (France) 1986-2012 Lymphatic and perforators flaps. Anatomy, Université Pierre et Marie Curie (Paris, France) 2006-2014 Study of VGEFC3 after free nodes transfers. Turku University (Finland) 1986 Study of the anatomy of the ulnar artery: cutaneous, muscular and osseous vascularisation, which is dependent to the cubital artery. Description of a new paracubital flap. Ecole de Chirurgie de Fer à Moulin (Paris) ULB, Laboratory of Chemistry (Brussels)Study of neurotrophical factors at the medicine and sciences faculty in Paris, (Nerve and muscle regeneration after axonal division in rats treated with isaxonine phosphate. Dr A Sebille, Hopital St-Antoine (Paris) and Pr G Graff, U.L.B. (Brussels) 1986-1987 Multiple clinical studies on Dupuytren, fingers fractures, burned hands. Comparison between arthrodesis and the synoviectomies in the rheumatoïd wrists. Institut Français de la Main (Paris)The toes transplants in congenital hands Institut Français de la Main (Paris) 1988 The growing factors of the nerves: Comparaison in different kinds of anastomosis (sutures, fibrinogen glue) Study of different neurotrophical factors able to improve the reinnervation: isanoxineantagonist of the substance p, the capsaïcine Neurotrophic factor : n.t.f.s Laboratory of pathologic biochemistry (professor g. Graff), ULB (Brussels)Study of neurotrophical factors Dr A Sebille, Hopital St-Antoine (Paris) 1988 Thesis : Free Nodes Transfers, Inguinal Flap (University Diploma of Anatomy) Université Paris Descartes, Centre Universitaire des Saint-PèresStudy of anatomy of the cubital artery: cutaneous, muscular and osseous vascularisation, which is dependent to the cubital artery. A new paracubital flap. ULB (Brussels) 1988 Results for treatments on plexitis post radiotherapy Results for reconstructions of the chest wall after radiotherapy for tumours Results for reconstructions of the breast with free flaps modified including nodes Increased muscle regeneration after repair of divided motor nerve with neurotrophic factors containing glue. Université Libre de Bruxelles (Brussels) INSERM (Paris) 1986-1990 Long terms results of nodes tranplantations to treat lymphoedema.results for treatements on plexitis post radiotherapy Results for reconstructions of the chest wall after radiotherapy for tumors Results for reconstructions of the breast with free flaps modified including nodes Results of free nodes transplantations for congenital lymphoedema Reconstructions of the thoracic wall and lymphoedema Lymphoedema and plexitis after radiotherapy? Université Descartes (Paris) Most Recent Work as an Invited Professor The following list contains only the most recent work performed abroad as an invited professor. See the full list here. 2014 Conference on lymphedema Congress of Cardiac and Vascular Surgery, Buenos Aires, October 2014 2014 Conference on Congenital and Iatrogenic Lymphedema Brownser University, Fort Lauderdale, 17-18 September 2014 SP conference Las Vegas, USA, September 2014 2014 Conferences and surgery Orlando Cancer Institute, 19 June, 6 July 2014 Dissection course on vascularised lymphnodes flaps and lecturesStanford University, 27 March – 2 MayResearch program with fibralgin, Stanford University Stanford, USA, 27 April- 5 May 2014 Conferences and dissection courses Breast Meeting Conference, Dusseldorf, Germany, 4-5 March 2014 Lymphedema surgery conferences Breast Meeting, Dusseldorf, Germany, 5-6 April 2014 European Congress of Microsurgery – round tablesBarcelona, Spain, 3-5 April 2014 Teaching Course on lymphoedema NYEE Hospital, New York, USA, 11-16 Mar 2014 Operations and conferences on lymphoedema New York Ear and Eye, New York, 4-8 March & 12-15 March Lymphedema meeting and breast meeting BBM Round table and conferences: ALNT 2014 Breast reconstructions and treatment of lymphoedema with perforator flaps Congenital lymphedema treatments Conference on Lymphatic Surgery, Doha, Qatar, 24-26 February 2013 Live surgery and conference on lymphedema Congress on Perforators Flaps, NYU, New York, 21-24 November 2013 Surgeries for lymphedema and breast reconstruction by free flaps NYEE, New York, 11 November – 7 December 2013 Course and operations Development of a unit for lymphedema treatment NYEE, New York, 21 September—5 October 2013 Course and operations Development of a unit for lymphedema treatment NYEE, New York, 14-30 July 2013 Surgeries for lymphedema and breast Development of a unit for lymphedema treatment NYEE, New York, 19-29 May 2013 Live surgery, teacher and moderator 2013 International Symposium on Surgical Treatment of Lymphedema, Taiwan, 9-13 April 2013 Course and operations Development of a unit for lymphedema treatment NYEE, New York, 19 March-3 April 2012 Courses and operations NYEE Infirmary Hospital, New York, 26 November – 4 December 2012 Courses and operations NYEE Infirmary Hospital, New York, 28 October – 3 November 2012 Breast reconstructions NYEE, New York, 21 August – 8 September 2012 Course and operations NYEE, New York, 28 June- 23 July 2012 Development of unit for lymphedema treatment. Microsurgery, aesthetic surgery and reconstructive surgery NYU and NYEE Infirmary Hospital, New York, 10-30 July 2012 Courses and operations NYEE Infirmary Hospital, New York, 2-20 May 2012 Conferences and life surgery for lymphedema and plexitis after mastectomy Breast Surgery Congress, Sao Paolo, Brazil, 19-24 April 2012 Courses and operations NYEE Infirmary Hospital, New York,5-20 April 2012 Courses and operations NYEE Infirmary Hospital, New York,11-24 March 2012 Instructional course and operation, chairman and instructor. Barcelona Congress for Lymphology, Barcelona, Spain, 27 February – 2 March Most Recent Conferences & Lectures The following list contains only the most recent conferences attended. See the full list here. 2017 Main conference for diagnosis and treatment for lymphoedema 2nd World Congress for Lymphoedema and ISL, Shangai, China, 17-22 March 2017 Conference at 6th World Symposium on lymphedema, BBM 2017 Barcelona, Spain, 14-16 March 2017 Conference on surgical treatment for lymphoedema Zurich, Switzerland, 11 March 2017 Conference: surgical treatment for lymphoedema in children University HEGP, Paris, 22 January 2016 Conference and live surgery for breast reconstruction with double DIEP plus nodes Cochin University, India, 23-27 November 2016 Conference on the treatment for lymphoedema Morges, Switzerland, 5-7 November 2016 Operations and conference Milan, 5-10 October 2016 Conference: Treatment of iatrogenic and congenital lymphoedema Beijing University, 26 September 2016 Conference: results of surgical treatment with lymph nodes transplantation and breast reconstruction 2nd Congress on breast mastectomy and reconstruction, Wuhan, China, 23-25 September 2016 Conference: What is new in lymphoedema? ESL, Mulhouse, 13-15 May 2016 Operations and conference Milan, 4-7 May 2016 New developments in upper arm lymphoedema treatment Dusseldorf, 6 May 2016 Conference « What is new in lymphoedema ? » International Congress of Phlebology, Rome, 13-17 April 2016 Operations and conference Milan, 4-5 February 2016 Operations and conference Milan, January 2015 Conferencia magistrale : la nueve frontiere della chirurgia nei pazienti affeti de linfedemi Inivita terapeutiche in oncologia, Bari (IT),14-15 December 2015 Conference on the surgery of the lymphoedema Deutsche gezellshaft fur phlebologie and lymphologie, Bamberg (D), 23-25 September 2015 Conferences: problem cases, groin flap, and lymph nodes transfer why and how? Breast and lymphoedema meeting, Chicago University, 19-20 September Conference at University: lymphatic surgery Pavia, Italy, 9-10 July 2015 Instructional course and surgery for lymphoedema treatment Milan, 20-24 June Course on lymphoedema surgery European Society of Lymphology ESL, Lausanne, 2-6 June 2015 Instructional course and surgery for lymphoedema treatment Milan, 20-24 May 2015 Conference on free nodes transplantation Breast Meeting, Dusseldorf, April 17-19 2015 Instructional courses on lymphoedema Miami and Fort Lauderdale, USA, 29 March-5 April 2015 Instructional course and surgery for lymphoedema treatment Milan, 13-15 February Most Recent Publications See the full list of Dr. Becker Publications Becker, L.Arrive, M.Riquet (Submitted) (2014) Autologous lymph nodes transplantation: indications and long terms results. Handchirurgie, Mikrochirurgie, Plastische Chirurgie. BN Batista, M Germain, JC M Faria, C Becker – Lymphatic Flap Transfer for Patients With Secondary Inferior Limb Lymphedema Microsurgery, Dec 2014 (under press) Becker, J.Levine, C.Chen, J.Vasile (under press) New perspectives in treatment of iatrogenic lymphoedema. Annals of Plastic Surgery Riquet, C. Becker, P. Mordant, L. Arrivé. Explorations du système lymphatique : épreuve au bleu, lymphographies directes, lymphoscintigraphies et autres méthodes. EMC – Angéiologie 2014;9(1):1-12 [Article 19-1130] MA Germain, C Becker, G Piquilloud, L Arrive, M Riquet. Traitement des lymphocèles inguinales et axillaires anciennes et récidivantes par lambeau ganglionnaire pédiculé, E-Mem Acad Natl Chir 2014, 13 (2) : 044-050 C.Becker, L.Arrive, M.Riquet (Submitted) (2014) Autologous lymph nodes transplantation: indications and long terms results. Handchirurgie, Mikrochirurgie, Plastische Chirurgie. C.Becker, J.Levine, C.Chen, J.Vasile (under press) New perspectives in treatment of iatrogenic lymphoedema. Annals of plastic surgery J.Masia , L.Olivares , I.Koshima , TC.Teo , S.Suominen , K.Van Landuyt , Y.Demirtas , C.Becker , G.Pons , C.Garusi , N.Mitsunaga (2014) Barcelona consensus on supermicrosurgery. J Reconstr Microsurg. 2014 Jan;30(1):53-8 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24037459 P. Fanzio, D. Singhal, C. Becker (2013) Combined radical excision and free microsurgical lymph node transfer for treatment of lower extremity lymphedema. European Journal of Plastic Surgery 08/2013; 35(7) C.Becker, L.Arrive, A. Saaristo, M.Germain, P.Fanzio, B. Nogueira Batista, G.Piquilloud (2013) Surgical treatment of congenital lymhoedema. Clinics in Plastic Surgery, 671, Vol 39, Issue 4 http://www.researchgate.net/publication/232085823_Surgical_treatment_of_congenital_lymphedema?fulltextDialog=true Becker C, Vasile JV, Levine JL, Batista BN, Studinger RM, Chen CM, Riquet M. (2012) Microlymphatic surgery for the treatment of iatrogenic lymphedema. Clin Plast Surg. 2012 Oct;39(4):385-98. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23036289 Becker C, Arrive L, Saaristo A, Germain M, Fanzio P, Batista BN, Piquilloud G. (2012) Surgical treatment of congenital lymphedema. Clin Plast Surg. 2012 Oct;39(4):377-84. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23036288 C. Becker, M.A. Germain (2012) Reconstruction simultanée du sein avec traitement du lymphoedème par transplant microchirurgical. E-académie, Vol. 11, N°1, p 17-21, 2012. http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2012_11_1_017x021.pdf C. Becker (2011) La microchirurgie lymphatique. La microchirurgie dans les lymphoedèmes. In La microchirurgie dans le monde, by M.A. Germain, p 407-414, Glyphe, 2011 C. Becker, G. Piquilloud, B-B. Lee (2011) Lymph nodes transfer microvascular reconstructive surgery. In Lymphedema: a concise compendium of the theory and practice. Part IX Chap 44, p 369-379. Edited by B-B. Lee, J. Bergan, S. G. Rockson, Springer, 2011 C. Becker (2010) The lymphatic microsurgery , history. Book of the history of the microsurgery in the world. Ed. Glyphe, Paris, 2010. C. Becker (2009) Evaluation and results of the free nodes transfers for congenital lymphedema. European journal of lymphology vol. 20, n° 57, 2009. C. Becker (2009) Traitements actuels des lymphoedèmes . Lettre aux sénologues. N 44, p18a 21, 2009. Languages Spoken French (Native speaker) English (Professional fluency) German (Fluent ) Dutch (Fluent) Spanish (Passive knowledge) Portuguese (Passive knowledge) Fondation Corinne Becker Mission: Promouvoir et faire progresser de nouveaux traitements permettant de guérir le lymphœdème, et mettre ces traitements à portée des patients défavorisés. http://www.corinnebeckerfoundation.org/ En savoir plus ... Contact Dr. Becker has offices in Paris and Italy. (Click on the addresses below to open a map) Dr. Becker +33 622 636 842 corinne.becker.m@gmail.com or c.becker@lymphoedemacenter.com France - Secretary 17 rue de la Côte d'Argent, 92410 Ville d'Avray +33 646 077 829 lymphoedema.center@gmail.com France - Hospitals American Hospital Tuesdays 8am-1pm +33 1 46 41 26 82 63 Boulevard Victor Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine, France Clinique Hartmann Thursdays 2pm-6pm +33 1 46 39 89 89 26 Boulevard Victor Hugo, 92200 Neuilly-sur-Seine, France Hôpital Européen Georges-Pompidou +33 1 56 09 34 51 20 Rue Leblanc, 75015 Paris, France Italy - Hospitals Casa di Cura Villa Letizia, Milano Via Gaetano Donizetti, 12, 20122 Milano (on appointment) Centro Medico Durini, Milano Dott. Sergio Orefice +39 33 56 79 39 79 (on appointment) stefaniaorefice@gmail.com TÉMOIGNAGES Lymphosaurus Rex The visual recount of S.J., a chronically motivated patient’s journey through a Lymph ... Big to little feet on Instagram E.G.’s personal picture story about her self node transplant on a primary lymphedema on the ... Ma jambe a beaucoup diminué avec une rapidité impressionnante Je vous envoie ce mail pour vous remercier car ma jambe a beaucoup diminué avec ... Read more ... PUBLICATIONS RÉCENTES Explorations du système lymphatique : épreuve au bleu, lymphographies directes, lymphoscintigraphies et autres méthodes M. Riquet, C. Becker, P. Mordant, L. Arrivé. EMC – Angéiologie 2014;9(1):1-12 Traitement des lymphocèles inguinales et axillaires anciennes et récidivantes par lambeau ganglionnaire pédiculé MA Germain, C Becker, G Piquilloud, L Arrive, M Riquet. E-Mem Acad Natl Chir 2014, ... Barcelona consensus on supermicrosurgery J.Masia , L.Olivares , I.Koshima , TC.Teo , S.Suominen , K.Van Landuyt , Y.Demirtas , ...

CONFÉRENCES RÉCENTES

6th World Symposium on Lymphedema Surgery, Barcelona, 14-16 March 2017 SURGICAL TREATMENT: How I do it / why it works / my long term results 2nd International Breast Symposium 2014 « Lymph node transfer » Dusseldorf, Germany, 5-6 April http://www.breast-and-body.com/pdf/IBSD2014.pdf XII Congress of the European Federation of Societies for Microsurgery « Lymph node transfer » Barcelona, Spain, 3-5 April http://www.efsm.eu/efsm2014/friday.pdf Read more ... Dr Corinne Becker - Lymphoedema Center Facebook Dr Corinne Becker - Lymphoedema Center LinkedIn Copyright © 2017 Dr Corinne Becker – Lymphoedema Center Web

Le Pr. Corinne Becker nous apprend que l'on sauve les gros bras, grosses jambes. Le lymphoedeme : des patients qui retrouvent une vie normale. Pionnière de l’autogreffe de ganglions lymphatiques.
Le Pr. Corinne Becker nous apprend que l'on sauve les gros bras, grosses jambes. Le lymphoedeme : des patients qui retrouvent une vie normale. Pionnière de l’autogreffe de ganglions lymphatiques.
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article
27 mai 2017 6 27 /05 /mai /2017 06:49

Phagoburn: une étude clinique au profit des grands brûlés pilotée par l'HIA

Comment aider les grands brûlés à lutter contre les infections?

Un essai clinique baptisé Phagoburn a été lancé le 9 septembre.

Cet essai vise à évaluer la tolérance et l’efficacité de deux traitements anti-infectieux à base de bactériophages chez les grands brûlés.

Il inclura 220 patients répartis en deux groupes, soit 110 patients pour chacun des deux cocktails de bactériophages mis au point par Pherecydes Pharma, une SA créée en 2006.

L'essai se déroule dans 11 centres de grands brûlés en France, en Suisse et en Belgique. Phagoburn est coordonné par l’hôpital d’instruction des armées Percy.

Outre l’hôpital Percy, le projet implique deux autres hôpitaux militaires: - l’hôpital Reine Astrid de Bruxelles (Belgique) - et l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne de Toulon (France).

Huit hôpitaux civils sont impliqués: le CHU de Liège et le Grand-Hôpital de Charleroi-Loverval (Belgique), le CHU vaudois (Suisse), le centre hospitalier St. Joseph/St. Luc de Lyon, les CHU de Nantes et Bordeaux, le CHR de Metz-Thionville et l’hôpital de la Conception de Marseille (France).

Phagoburn: une étude clinique au profit des grands brûlés pilotée par l'HIA.
Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article