Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 09:39

Les électrosensibles se rebellent contre le wifi dans les trains

16 mai 2017 / Margaux Desdet (Reporterre)

Les électrosensibles se rebellent contre le wifi dans les trains

Depuis décembre 2016, 19 rames de TGV proposent la connexion internet sur la ligne Paris-Lyon.

Mais cette installation est jugée dangereuse par les personnes électrosensibles.

Elles revendiquent « le droit de voyager dans des wagons sans wifi et sans ondes ». Les radiofréquences sont un objet de préoccupations sanitaires et environnementales depuis plusieurs années, en France et à l’étranger.

« Développer le wifi se traduit par une augmentation de notre exposition aux radiofréquences », dénonce le collectif Pour le droit de voyager en train sans wifi et sans ondes, soutenu par Priartem (l’association des électrosensibles de France),

Réseau environnement santé, WECF et Agir pour l’environnement.

Il a mis en ligne une pétition depuis le 10 avril contre le projet de la SNCF de déployer le wifi dans ses TGV. L’inauguration de cette technologie sans fil, depuis un train lancé à 300 km/h, remonte au 15 décembre 2016 et concerne, pour le moment, dix-neuf rames de la ligne Paris-Lyon.

Cette nouveauté intervient après le tweet d’Axelle Lemaire, secrétaire d’État au numérique, pressant le transporteur d’offrir ce service aux usagers des TGV : « Toc toc toc, la SNCF : on peut se voir pour discuter wifi dans le train ?

» Ce à quoi le transporteur a répondu : « Rendez-vous est pris, Madame la secrétaire d’État. »

Les électrosensibles se rebellent contre le wifi dans les trains.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Les ondes
commenter cet article

commentaires