Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 08:31

Le métabolisme du cerveau et la maladie d'Alzheimer: la perspective d'une thérapie à base métabolique.

Thomas SC, et al. J Nutr Vieillissement en santé. 2015.

Le cerveau est l'un des organes les plus exigeants en énergie dans le corps.

Il a évolué en complexes réseaux métaboliques pour répondre à ce besoin et utilise une variété de substrats pour générer l'ATP, la monnaie universelle de l'énergie.

Toute interruption de l'approvisionnement en énergie entraîne diverses anomalies dont la maladie d'Alzheimer (MA), une affection dans laquelle la capacité cognitive est nettement diminuée.

Les astrocytes sont un participant important dans le maintien du budget de l'ATP cérébral.

Toutefois, sous le stress oxydatif induit par de nombreux facteurs, y compris la toxicité de l'aluminium, la capacité des astroctyes à générer de l'ATP est altérée en raison de mitochondries dysfonctionnelles.

Ceci conduit à des astrocytes globulaires, glycolytiques, lipogènes et déficients en ATP, caractéristiques cérébrales communes pour les patients atteints de MA.

L'inversion de ces perturbations par des métabolites naturels tels que le pyruvate, l'α-cétoglutarate, l'acétoacétate et la L-carnitine fournit des indices thérapeutiques précieux contre la MA.

PMID 25560817 [PubMed - indexé poMEDLINE]

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires