Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 18:55

Une étude publiée par la revue médicales Annals onf Rheumatic Diseases a révélé que spondyloarthrites, une maladie articulaire inflammatoire est directement liée à la présence de la bactérie Ruminococcus gnavus dans la flore intestinale.

Cette maladie articulaire se caractérise par l’inflammation chronique des articulations du bassin et de la colonne vertébrale.

Chef du service de rhumatologie à l’hôpital Ambroise Paré et professeur de rhumatologie s’étant spécialisé dans les rhumatismes inflammatoires et en particulier des SpA (spondyloarthrites), le Dr Maxime Breban précise qu’ « Un grand nombre de données anciennes suggèrent qu’il pourrait y avoir un lien entre l’intestin et ces maladies. Il y a par exemple 20 fois plus de maladies inflammatoires de l’intestin chez les patients atteints de SpA que dans la population générale.

»



Les patients de SpA atteints d’un déséquilibre intestinal



Les résultats ont été clairs : la dysbiose intestinale (déséquilibres des bactéries) est plus observée chez les malades atteints de SpA ou de PR contrairement aux témoins sains.

Les scientifiques ont surtout constaté la forte présence des bactéries Ruminococcus gnavus chez les patients ayant de la SpA.

L’étude conclue en affirmant : »Nous nous sommes rendus compte que l’activité de la SpA était corrélée avec la proportion de R. gnavus retrouvée dans les selles.

L’hypothèse est donc qu’une dysbiose qui favoriserait la présence de cette bactérie pourrait engendrer des maladies inflammatoires articulaires. »

La spondyloarthrites causée par une bactérie intestinale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED
commenter cet article

commentaires