Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 09:34

La présente méta-analyse a révélé que le mercure est un facteur causal important dans l'étiologie de spectre autistique.

Il semble que les mécanismes de détoxification et d'excrétion soient défaillants chez les patients atteints du spectre autistique, ce qui conduit à une accumulation de mercure dans le corps.

Des études supplémentaires dans différents tissus des patients autistes devraient être entrepris.

Article dans le Journal of Trace Elements in Medicine and Biology Volume 44, décembre 2017, pages 289 à 297

Nutrition:

L'association entre les niveaux de mercure et les troubles du spectre autistique: une revue systématique et une méta-analyse:

https://doi.org/10.1016/j.jtemb.2017.09.002

La relation entre le mercure et les troubles du spectre autistique (ASD) a toujours été un sujet de controverse parmi les chercheurs.

Cette étude visait à évaluer la relation entre les TSA et le taux de mercure dans les cheveux, l'urine, le sang, les globules rouges (RBC) et le cerveau par une méta-analyse.

Méthodes

Une recherche systématique a été effectuée dans plusieurs bases de données, y compris PubMed, ISI Web of Science, registre Cochrane des essais contrôlés, Google Scholar, Scopus et MagIran jusqu'en juin 2017.

Des études de cas-témoins évaluant la concentration de mercure total dans différents tissus de patients ASD et comparant les sujets sains (groupe témoin) ont été identifiés.

Les données nécessaires ont été extraites et le modèle d'effets aléatoires a été utilisé pour calculer l'effet global et son intervalle de confiance correspondant (IC) à 95% par rapport à la taille des effets. Résultats Au total, 44 études ont été identifiées et répondent aux critères nécessaires pour la méta-analyse.

Le taux de mercure dans le sang total (Hedges = 0,43, IC à 95%: 0,12, 0,74, P = 0,007), RBC (Hedges = 1,61, IC à 95%: 0,83, 2,38, P

Le taux de mercure dans l'urine n'était pas significativement différent entre les patients ASD et sujets sains (0,51 mg / g de créatinine, IC 95%: -0,14, 1,16, P = 0,121).

Conclusions

Les résultats de la méta-analyse actuelle ont révélé que le mercure est un facteur causal important dans l'étiologie des TSA.

Il semble que les mécanismes de désintoxication et d'excrétion soient altérés chez les patients ASD qui conduisent à l'accumulation de mercure dans le corps.

D'autres études supplémentaires sur les niveaux de mercure dans différents tissus de patients ASD devraient être entreprises.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0946672X17306089#%21

La présente méta-analyse a révélé que le mercure est un facteur causal important dans l'étiologie de spectre autistique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires