Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2017 5 28 /07 /juillet /2017 05:29

IMPACT DE L'EXPOSITION AUX CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES SUR LE SYSTÈME NEUROLOGIQUE

Les études (basées sur les électroencéphalogrammes et les potentiels évoqués) réalisées sur des cobayes humains exposés aux rayonnements des téléphones mobiles ont montré, dans la majorité des cas, une modification de l'activité cérébrale même à des niveaux d'exposition auxquels aucun effet n'est attendu.

La plupart de ces études sont basées sur des expositions à court terme, alors que les téléphones mobiles entraînent des expositions répétées du cerveau.

Les conséquences de ces modifications au niveau du comportement dépendent, entre autres, de la "charge mentale" de l'individu, c'est-à-dire de la complexité de la tâche que l'individu est en train d'accomplir.

Dans la plupart des expériences sur le comportement, des effets ont été observés après la fin de l'exposition aux hyperfréquences (les tests ont parfois été réalisés plusieurs jours après l'exposition).

Ceci laisse supposer des modifications persistantes du système nerveux.

Risque de neurinome acoustique

Le neurinome acoustique est une tumeur bénigne (non cancéreuse) du nerf auditif.

Selon de nombreuses études, l'utilisation d'un téléphone mobile (portable ou fixe sans fil) pendant 10 ans ou plus augmenterait le risque de développer un neurinome : téléphone portable : risque augmenté de 240 % si on utilise le téléphone toujours du même côté et de 30 % si on utilise le téléphone des 2 côtés . t

Téléphone fixe sans fil : risque augmenté de 310% lorsque le téléphone est utilisé toujours du même côté.

Ces tumeurs se développeraient dans une zone anatomique soumise à une exposition élevée aux ondes électromagnétiques, mais ne se révèleraient qu'après une période de latence de 10 ans au moins.

Risque de gliome Le gliome est une tumeur touchant certaines cellules du cerveau : les cellules gliales (voir image en 3D).

Selon de nombreuses études, l'utilisation d'un téléphone mobile pendant 10 ans ou plus augmenterait le risque de développer un gliome : téléphone portable : risque augmenté de 200% si on utilise le téléphone toujours du même côté et de 20% si on utilise le téléphone des 2 côtés. téléphone fixe sans fil : risque augmenté de 470% lorsqu'on l'utilise toujours du même côté et de 220% si on utilise le téléphone des 2 côtés.

IMPACT DE L'EXPOSITION AUX CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES SUR LE SYSTÈME NEUROLOGIQUE. Neurinome: risque augmenté de 240 % si on utilise le téléphone toujours du même côté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Les ondes
commenter cet article

commentaires