Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 05:28

Infirmiers.com

LEGISLATION Médecine : les infirmiers admissibles directement en 2e ou 3e année 26.04.17 par Aurélie TRENTESSE.

Un arrêté publié le 21 avril 2017 au Journal officiel ouvre l'accès aux études de médecine à partir de la deuxième année ou troisième année à de nouveaux publics.

Les auxiliaires médicaux, et notamment les diplômés infirmiers, sont concernés par ces nouvelles dispositions.

Explications.

Les infirmiers n'auront plus à passer les épreuves du concours de fin de première année commune aux études de santé (PACES) pour suivre des études médicales, odontologiques, pharmaceutiques ou de sage-femme.

Sous certaines conditions, ils pourront en effet accéder directement en deuxième ou troisième année d'études comme le précise l'arrêté du 24 mars 2017 publié au Journal officiel le 21 avril 2017

Des candidats affectés en deuxième ou troisième année selon leur profil

L'arrêté dispose que les professionnels paramédicaux justifiant d'un exercice professionnel de deux ans à temps plein et titulaires d'un diplôme sanctionnant au moins trois années d'études supérieures sont éligibles à ce dispositif.

Chaque année, le nombre de places affecté en deuxième et troisième année à chaque filière est fixé par un arrêté des ministres chargés de l'enseignement supérieur et de la santé.

Pour tenter d'être admis en deuxième ou troisième année d'études de médecine, les candidats doivent présenter un dossier de candidature, au plus tard le 31 mars de chaque année, auprès d'une unité de formation et de recherche médicale, odontologique ou pharmaceutique, ou d'une structure dispensant la formation de sage-femme.

Un jury d'admission se charge ensuite, après examen des dossiers de candidatures, de sélectionner les candidats qui seront convoqués à un entretien.

À la suite de la sélection, le jury affecte les candidats admis dans l'année, deuxième ou troisième, qui correspond le mieux à leur profil et les répartit entre les établissements.

À noter que les candidats ne peuvent postuler qu'à une seule filière et leur dossier de candidature ne peut être déposé que dans un seul établissement de formation.

Soulignons également que les postulants ne pourront soumettre leur candidature que deux fois, quelle que soit la filière.

Les dossiers devant être déposés au plus tard le 31 mars de chaque année, cette mesure devrait être effective à la rentrée 2018.

La FNESI globalement satisfaite de ces dispositions

Clément Gauthier, président de la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers (FNESI) indique être globalement très satisfait de cette mesure, qui n'est pas une surprise puisqu'elle avait été annoncée lors de la "grande conférence de santé".

Pour autant, nous nous réjouissons vraiment de voir les conclusions de cette conférence prise en compte.

Il déplore néanmoins qu'une expérience de deux ans soit exigée pour les paramédicaux souhaitant pouvoir bénéficier de cette réorientation, une condition à laquelle la FNESI reste opposée.

Sur la question du changement de carrière, l'organisation étudiante désire également aller plus loin.

Ce que nous voulons, et souhaiterions voir se développer dorénavant, ce ne sont pas seulement des passerelles entre les formations paramédicales et médicales mais un système de réorientation efficient entre l'ensemble des formations de la santé qu'elles soient médicales ou paramédicales, conclut Clément Gauthier.

Sur ce point, la FNESI compte œuvrer en collaboration avec l'ensemble des fédérations de ces filières pour aller en ce sens.

Études de Medecine : accès direct et sans concours en 3ieme année pour les infirmiers et infirmières .

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires