Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2017 7 02 /07 /juillet /2017 12:33

ÉLASTOGRAPHIE EN TEMPS RÉEL POUR L’IDENTIFICATION DU CANCER DE PROSTATE :

COMPARAISON D’IMAGERIE PRÉOPÉRATOIRE AVEC L’ANATOMOPATHOLOGIE APRÈS PROSTATECTOMIE TOTALE

Élastographie en temps réel pour l’identification du cancer de prostate :

But : L’échographie conventionnelle en échelle de gris a une sensibilité et une spécificité limitées en ce qui concerne la détection du cancer de prostate.

L’élastographie en temps réel a montré des résultats prometteurs susceptibles de pallier à ces limites.

L’objectif de cette étude consistait à évaluer les premières expériences réalisées avec l’élastographie en comparant les résultats préopératoires avec les pièces des prostatectomies totales.

Patients :

De novembre 2008 à mai 2009, 28 patients ayant un cancer de prostate et planifiés pour une prostatectomie totale ont subi une élastographie en préopératoire.

Cet examen était réalisé avec un appareil d’échographie Hitachi® EUB 7500 muni d’une sonde rectale V53W de 7,5MHz.

Au décours de ces examens, les zones suspectes en faveur d’un foyer de cancer de prostate étaient marquées et notées en prospectif en fonction de leur localisation (côté droit/gauche, zone antérieure/postérieure, base, partie moyenne, apex), par un seul opérateur.

Les pièces de prostatectomie étaient analysées selon le protocole de Stanford avec des coupes tous les 3–5mm, en grandes cassettes et grandes lames.

Les résultats préopératoires étaient comparés avec les résultats anatomopathologiques.

Résultats :

Au total, 88 lésions tumorales étaient mises en évidence et il était identifié 125 secteurs atteints d’un cancer de prostate sur un total de 336 secteurs évalués.

Grâce à l’élastographie, il était identifié 134 secteurs prostatiques suspectés de lésions tumorales.

La sensibilité et la spécificité de cet examen pour l’identification du cancer étaient de 73,4 et 79,0 %.

Les valeurs prédictives positive et négative étaient de 67,4 et 83,4 %. L’exactitude de la prédiction était à 76,5 %.

Conclusion :

La valeur diagnostique de l’élastographie en temps réel s’est avérée élevée dans le cadre de l’identification des lésions suspectes de cancer de prostate. L’utilisation routinière de cette technique pourrait améliorer le diagnostic du cancer de prostate et la prise en charge thérapeutique.

ÉLASTOGRAPHIE EN TEMPS RÉEL POUR L’IDENTIFICATION DU CANCER DE PROSTATE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires