Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 21:49

Dix verres d'alcool par semaine, la nouvelle limite fixée par les experts

Des experts recommandent aux hommes et aux femmes de limiter leur consommation d’alcool à dix verres par semaine.

Encore mieux, ils préconisent de s’octroyer deux jours d’abstinence par semaine pour réduire sensiblement ses effets néfastes sur la santé.

Un mot d’ordre: la modération.

Un groupe d’experts de l'agence Santé Publique France et de l'Institut national contre le cancer vient de publier ses recommandations en terme de consommation d’alcool, révèle Europe 1.

Et celles-ci sont plus strictes que les recommandations habituelles.

Ces experts fixent à dix le nombre de verres d’alcool à ne pas dépasser par semaine, indifféremment du sexe.

Deux jours d’abstinence par semaine

Dix verres par semaine correspondent à une moyenne de 1,5 verre par jour.

Toutefois, les experts conseillent d’adopter un rythme différent: boire au maximum deux verres par jour pendant cinq jours, et se restreindre à l’abstinence les deux jours restants.

Dans tous les cas, le groupe rappelle qu’adopter ces mesures permet de réduire les dangers de l’alcool sur la santé, mais aucunement de les éliminer.

"Il ne s'agit pas de définir des seuils, avec des injonctions 'buvez comme ci, buvez comme ça'.

En fait, nous éclairons la population sur le fait que si elle boit plus, elle prend plus de risque que ce qui peut être considéré comme acceptable", a expliqué à Europe 1 Pierre Ducimetière, le président du comité d’experts.

Des recommandations de plus en plus strictes

Ces dernières données sont plus drastiques que celles publiées ces dernières années… et notamment plus strictes que les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé.

D’après l’OMS, le seuil de risque pour les hommes est atteint à partir de 21 verres par semaine, et à partir de 14 verres pour les femmes.

L’OMS recommande par ailleurs un seul jour d’abstinence par semaine.

C’est également la première fois que la consommation d’alcool conseillée est la même pour les deux sexes.

Une étude avait pourtant révélé fin 2016 que les femmes sont plus exposées aux risques liés à l’alcool que les hommes.

Les Français, dans leur globalité, font partie des plus gros consommateurs de la planète.

Ils se placent au sixième rang du classement émis par l’OCDE.

D’après l’INSEE, l’alcool est responsable de de 49.000 décès chaque année en France.

le 05/05/2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires