Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 20:41

La nouvelle est tombée telle un couperet à la mi-juillet 2017 : le budget prévisionnel 2017 de l'Enseignement supérieur et de la recherche (ESR) se verrait amputé de 331 millions d'euros, selon deux projets de décret du gouvernement que nos confrères du Monde ont pu consulter.

Une décision qui attise la colère des chercheurs et des universités, sans parler de l'enseignement scolaire qui serait également touché à hauteur de 81,6 millions d'euros.

Au point qu'un compte Twitter "Rogue ESR", s'inspirant du mouvement né aux États-Unis sous la présidence Trump et né pendant l'entre-deux tours, appelle les chercheurs à se mobiliser en masse contre le projet.

Cédric Villani pris à parti

Il n'en fallait pas plus pour que, de part et d'autre, des voix s'élèvent contre le mathématicien Cédric Villani, nouveau député de l'Essonne, qui avait coécrit courant mai 2016 une tribune dans Le Monde évoquant un "suicide scientifique et industriel" pour s'insurger d'une coupe de 256 millions d'euros de crédits dans le budget 2016.

Une somme d'ailleurs inférieure aux 331 millions d'euros d'économie qu'il semble pourtant cautionner pour 2017...

"Ce que l’on détruit brutalement, d’un simple trait de plume budgétaire, ne se reconstruit pas en un jour.

Les organismes nationaux de recherche vont devoir arrêter des opérations en cours et notamment limiter les embauches de chercheurs et de personnels techniques.

Ce coup d’arrêt laissera des traces, et pour de longues années", cosignait-il.

Au fait @VillaniCedric c'est pas vous qui avez co-signé cette tribune l'année dernière ?

Budget #ESR -331 M€ https://t.co/n8maZLGsoS — Alexis Verger (@Alexis_Verger) July 13, 2017

Cedric Villani et les coupes dans le budget de la recherche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires