Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 18:03
Zona et psychose : plus qu’une coïncidence

Publié le 29/04/2011

Une étude rétrospective taïwanaise a permis de quantifier le risque d’infection à virus varicelle zona (VVZ) dans une population de malades atteints de troubles psychiatriques. La cohorte, qui se compose de plus de 42 300 patients de plus de 18 ans souffrant d’une maladie psychiatrique diagnostiquée depuis 2004 a été comparée à une cohorte témoin de 169 360 personnes.

Après élimination des éventuels facteurs confondants tels que existence d’une affection hématologique ou de traitements immunosuppresseurs au long cours, apparaît une augmentation du risque de zona dans la population des malades psychiatriques par rapport aux contrôles (hazard ratio (HR), 1,29; IC 95 % : 1,18-1,38).

L’analyse par sous groupe en fonction des pathologies psychiatriques montre que l’association reste significative chez les patients de moins de 60 ans qu’ils soient affectés de psychose affective, de névrose grave ou de troubles de la personnalité. En revanche au-delà de 60 ans, l’association zona et maladie psychiatrique n’est significative que chez les malades présentant des états névrotiques et des troubles de la personnalité.

Cette association entre maladie psychiatrique et infection à VVZ vient corroborer le concept d’une immunité cellulaire déficiente chez les patients souffrant d’affections psychiatriques.



Dr Patrice Plantin


Yang YW et coll. : Risk of herpes zoster among patients with psychiatric diseases: a population-based study. JEADV 2011; 25: 447-63

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires