Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 09:02
Une corrélation entre les risques de cancer du sein et le taux de calcium dans les cheveux analysés par fluorescence X. Auteurs Chikawa J1, Mouri Y2, Shima H3, Yamada K1, Yamamoto H4, Yamamoto S5. Informations sur l'auteur Journal J Sci Technol Xray. 1 janvier 2014; 22 (5): 587-603. doi: 10,3233 / XST-140447. Résumé Les variations temporelles des concentrations élémentaires et leurs anomalies dues au cancer du sein ont été observés dans des mèches de cheveux par fluorescence X excitée par rayonnement synchrotron. Les éléments contrôlée sont Ca, Sr, S, K, Cl, Br et P qui ont des niveaux supérieurs et inférieurs car associés au déclenchement et à la fermeture des canaux ioniques dans les cellules ciliées. Le niveau inférieur de Ca est normal. En cas de carence en Calcium il y a une diminution du fonctionnement du canal Calcique qui normalement maintient le cheveux à la normale, et paradoxalement les niveaux élevés de Ca près ou au dessus du niveau supérieur sont produits par ce canal de déclenchement de PTH par les cellules. La Carence chronique Calcique montre un schéma temporel le long du cheveu exposé à long terme au niveau supérieur [Ca], en 10 mois d'abord longue décroissance au niveau inférieur et brusque augmentation au niveau supérieur. L'observation de cheveux chez des patientes atteintes de cancer du sein montre également un niveau de Calcium supérieur bien avant la détection, et donne à penser que le cancer est toujours généré pendant cette longue durée de [Ca] de niveau supérieur et dans les cheveux le [Ca] diminue progressivement en direction du niveau inférieur pendant la croissance du cancer. Cette désintégration de [Ca] est accompagné par ceux de [SR] et [K]. Les différentes formes de désintégration peuvent être expliquées par l'hormone parathyroïdienne peptide (PTHrP) dans le sérum des patients cancéreux. La PTHrP sécrétée reste 150 fois plus longtemps en contact avec les récepteurs de la PTH à la différente de celle de la PTH normale. Les cheveux du patient ont donc une mémoire pour ce reflet du processus de cancer et se montre détectable avant l'apparition d'un cancer, ce qui conduit à un critère pour la détection du cancer par le rapport de [Sr] / [Ca]. L'analyse des cheveux est utile pour la détection précoce du cancer. PMID 25265920 A correlation of breast cancer and calcium levels in hair analyzed by X-ray fluorescence. Authors Chikawa J1, Mouri Y2, Shima H3, Yamada K1, Yamamoto H4, Yamamoto S5. Author information Journal J Xray Sci Technol. 2014 Jan 1;22(5):587-603. doi: 10.3233/XST-140447. Abstract Time variations of elemental concentrations and their abnormalities due to breast cancer have been observed along single hair strands by X-ray fluorescence excited by synchrotron radiation. The renal-controlled elements Ca, Sr, S, K, Cl, Br and P have upper and lower levels associated with gating and closing of ion channels in the hair-making cells. The Ca lower level is normal. In cases of Ca deficiency, with a decrease from the normal, store-operated Ca channel gating occurs so as to keep the hair Ca at the normal, and paradoxically high Ca levels near or at the upper level are produced by PTH-operated channel gating of the cells. Chronic Ca deficiency shows a temporal pattern along the hair consisting of a long-term duration of the upper [Ca] level, 10-month long decay to the lower level and abrupt increase to the upper level. The observation for hair from breast-cancer patients also shows the upper Ca level for the time period well before detection, and suggests that cancer is always generated at the long-lasting [Ca] upper level and the hair [Ca] decreases gradually toward the lower level with the cancer growth. This decay of [Ca] is accompanied by those of [Sr] and [K]. Their different decay forms can be explained by parathyroid hormone related peptide (PTHrP) in serum secreted from the cancer having 150 times longer dwell time on the PTH receptors than that of PTH. Patient hair has a memory for the entire cancer process from the state before cancer generation, and the pattern can be distinguished from concentration variation due to the chronic Ca deficiency without cancer, leading to a criterion for cancer detection by the ratio of [Sr]/[Ca]. The hair analysis is useful for early detection of cancer. PMID 25265920

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires