Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 13:13

Une analyse de sang pour évaluer le risque de démence


Des scientifiques danois croient avoir trouvé un moyen d’identifier les personnes exposées à un risque accru de démence. Cela pourrait se faire en identifiant un biomarqueur par une analyse de sang, écrivent les médecins dans la revue « Annals of Neurology ».

 

Des chercheurs de l’Université de Copenhague et divers hôpitaux situés dans la capitale danoise ont réalisé des examens détaillés sur 76 000 personnes. Ce faisant, ils ont conclu qu’un faible taux d’apolipoprotéine E dans le sang augmentait le risque de souffrir de démence.

 

Un faible taux d’ApoE dans le sang reflète un faible taux d’ApoE dans le cerveau, ont déclaré les scientifiques.

 

À son tour, cela indique que les plaques séniles de bêta-amyloïde sont éliminées moins efficacement.

 

Il est bien connu que ces plaques sont l’un des principaux facteurs sous-jacents de la démence et de la maladie d’Alzheimer.

 

Par cette analyse de sang, les chercheurs espèrent fournir une meilleure évaluation des risques du point de vue des mesures préventives et, par conséquent, retarder ou même complètement empêcher l’apparition de la maladie.

 

En outre, enrichir nos connaissances sur la biologie de la maladie fournit de nouveaux points de départ pour élaborer des traitements, a déclaré l’auteure de l’étude, Ruth Frikke-Schmidt.

 

  • APA
  • 16 fév 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires