Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 16:45
Un risque accru d'insuffisance cardiaque avec le VIH

Une atteinte cardiaque est loin d'être exceptionnelle chez les malades infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Notamment les troubles métaboliques induits par les trithérapies peuvent contribuer à l'apparition d'une maladie coronaire.

Ceci étant, le VIH peut-il favoriser la survenue d'une insuffisance cardiaque (IC), indépendamment de toute athéromatose des artères coronaires ? Ce n'est pas impossible si l'on en croit les résultats de deux étude de cohorte rétrospectives « communicantes », en vérité du type cas-témoins, menée aux Etats-Unis.

Les patients recrutés sont des vétérans enrôlés entre 2000 et 2007 dans une étude dite VACS-VC ( Veterans Aging Cohort Study-Virtual Cohort) et une autre dite LHS ( Large Health Study of Veteran Enrollees). Parmi les 8 486 participants sélectionnés, 28,2 % présentaient une infection par le VIH.

Au cours du suivi d'une durée médiane de 7,3 années, 286 IC ont été diagnostiquées. Après ajustement pour l'âge et l'ethnie, l'incidence est de 7,12 pour 1 000 sujets-années dans le groupe VIH+, et 4,82 pour 1 000 sujets-années dans le groupe des témoins (VIH-). La comparaison intergroupe montre qu'en cas d'infection par le VIH, le risque relatif d'IC, en fait l'odds ratio ajusté (ORA) est de 1,81 (versus VIH-). Cette association n'est pas affectée par l'existence d'une coronaropathie, d'un alcoolisme chronique ou encore d'une toxicomanie (ORA 1,96). Un nombre basal élevé de copies de l'ARN viral (> 500) a été associé à un ORA d'IC de 2,28 (p<0,001 versus nombre de copies < 500 ; ORA=1,10).

Si l'on en croit les résultats de ces études cas-témoins, l'infection par le VIH augmenterait le risque d'IC, indépendamment de toute maladie coronaire, a fortiori quand il existe une réplication virale biologiquement patente.

 

Dr Philippe Tellier

 


Butt AA et coll. : Risk of Heart Failure With Human Immunodeficiency Virus in the Absence of Prior Diagnosis of Coronary Heart Disease. Arch Intern Med 2011; 171: 737-743.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires