Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 09:59

« Trisomie 21 : premier essai thérapeutique

encourageant » , un puissant antioxydant extrait du thé vert

 

« la trisomie 21 pourrait bientôt être partiellement corrigée », selon des spécialistes de la maladie réunis aux deuxièmes Journées internationales Jérôme Lejeune, qui viennent de se dérouler à l’Institut Pasteur de Paris.


« plusieurs avancées récentes ont ouvert de nouveaux espoirs de modifier le cours de la maladie », expliquant qu’« en 2009, l’équipe de Jean-Maurice Delabar de l’université Paris-Diderot a montré que l’inhibition dès la naissance d’une enzyme excédentaire présente sur le chromosome 21 (la Dyrk1a) corrigeait tous les symptômes cognitifs de la maladie chez la souris ».


 

« Les chercheurs ont découvert qu’ils pouvaient utiliser pour cela un inhibiteur naturel de l’enzyme, un puissant antioxydant extrait du thé vert, le gallate d’épigallocatéchine ou EGCG. Cette substance naturelle a l’avantage supplémentaire de ne présenter aucun effet secondaire et de pouvoir être administré par voie orale ».

 « en 2010, l’équipe du Pr Mara Dierssen, du Centre sur la régulation génomique à Barcelone en Espagne, a lancé un premier essai clinique entièrement financé par la Fondation Jérôme Lejeune. Ce premier test chez l’homme paraît déjà très positif ».


 

Mara Dierssen déclare ainsi que « 3 mois après le début du traitement, la plupart des familles avaient deviné si leur enfant trisomique recevait l’EGCG ou un placebo, et 1 mois de traitement semble suffire pour observer un effet positif sur la mémoire et la psychomotricité. Cet effet disparaît avec l’arrêt du traitement ».

 

La spécialiste précise n’avoir observé « aucun effet indésirable ».

 

Le quotidien souligne que « la puissante action de cette molécule s’explique par le rôle clé joué par l’enzyme Dyrk1a dans de nombreux processus cellulaires et cela à tous les niveaux de l’organisme », puis note qu’« après cet essai pilote effectué auprès de 30 patients âgés de 18 à 26 ans, les chercheurs espagnols vont lancer une grande étude internationale dans une dizaine de centres hospitaliers ».

Partager cet article

Repost 0
Published by chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires