Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 07:44
Des capsules congelées utilisées pour la transplantation fécale dans les diarrhées à C. difficile 13/10/2014 L’absorption d’une capsule de matières fécales congelée pourrait remplacer avantageusement la colonoscopie au cours de la transplantation fécale utilisée dans le traitement des diarrhées récidivantes à Clostridium difficile : le taux de résolution des symptômes a atteint 90 % dans un essai mené en ouvert dont les résultats préliminaires sont détaillés dans la dernière édition du « Jama » par une équipe du Massachusetts General Hospital (Boston). La transplantation fécale consiste à rétablir la flore intestinale microbienne de patients atteints d’infection récidivante et réfractaire à Clostridium difficile. La technique a de nombreux obstacles : l’administration elle-même, qu’elle se fasse par voie endoscopie haute ou basse, mais aussi la conservation des selles de donneurs, estimée à 6 heures, ce qui rend leur sélection extrêmement complexe. Conservés à - 80 °C Cet essai en ouvert a inclus 20 patients ayant présenté au moins trois épisodes d’infection à Clostridiumdifficile, en échec thérapeutique après 6 à 8 semaines de traitement de vancomycine, ou au moins 2 épisodes sévères ayant nécessité une hospitalisation. Les donneurs étaient sélectionnés chez des volontaires sains. Ils devaient être âgés de 18 à 50 ans, avoir un IMC compris entre 18,5 kg/m2 et 25 kg/m2, ne recevoir aucun traitement (en particulier aucune antibiothérapie au cours des 6 mois précédents), n’avoir présenté aucun épisode infectieux. Les selles des donneurs ont été analysées pour écarter toute infection bactérienne (hépatite). Les prélèvements fécaux (650 µl) étaient conservés à -80 °C, puis à -20 °C avant la transplantation. 90 % de succès Les patients ont reçu 15 capsules sur 2 jours consécutifs et suivis de façon symptomatique pendant 6 mois. Quatorze des 20 patients traités présentaient une résolution totale de leurs épisodes diarrhéiques dès la première administration et n’ont présenté aucun symptôme pendant les 8 semaines qui ont suivi. Les 6 patients non répondeurs ont été retraités en moyenne 7 jours après la première administration : 4 ont guéri, amenant le pourcentage global de résolution clinique des symptômes à 90 %. Cette nouvelle technique, si elle s’avère reproductible, rend la transplantation fécale beaucoup plus accessible. Le fait que les gélules soient congelées demande juste que les donneurs soient sélectionnés en amont avec un maximum de précautions permettant d’éviter toute transmission virale. L’utilisation de capsule congelée rend la procédure nettement moins invasive et peu coûteuse. Dr Anne Teyssédou Oral, Capsulized, Frozen Fecal Microbiota Transplantation for Relapsing Clostridium difficile InfectionJAMA. Published online October 11, 2014. doi:10.1001/jama.2014.13875

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires