Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 23:39
Même une légère anémie préopératoire augmente les risques postopératoires

Introduction

L'anémie préopératoire est associée à des résultats défavorables après une intervention chirurgicale cardiaque, mais les résultats après une opération non cardiaque ne sont pas très bien établis. Nous avons cherché à évaluer l'effet de l'anémie préopératoire sur la morbidité et la mortalité postopératoire à 30 jours, chez des patients qui subissent une intervention non cardiaque majeure.

Méthodes

Nous avons analysé les données de patients subissant une intervention non cardiaque majeure en 2008, à partir de la base de données du programme national d'amélioration de la qualité de la chirurgie de l'American College of Surgeons (un registre prospectif des résultats validés de 211 hôpitaux dans le monde entier en 2008). Nous avons obtenu des données anonymisées pour la morbidité et la mortalité à 30 jours (résultats cardiaques et respiratoires, SNC, voies urinaires, plaie, sepsis et thromboembolie veineuse), les caractéristiques démographiques et les facteurs de risque préopératoires et périopératoires. Nous avons utilisé une régression logistique multivariée pour évaluer l'effet ajusté et modifié (neuf sous-groupes de facteurs de risque prédéfinis) de l'anémie, définie comme légère (taux d'hématocrite >29-29-

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires