Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 18:28
Rôle des virus EBV, HSV et CMV dans le développement d’une SEP

Par Sandrine Wiertlewski (CHU de Nantes)
Article commenté :
Common viruses associated with lower pediatric multiple sclerosis risk
Waubant E, Mowry EM, Krupp L et al.
Neurology. 2011;76(23):1989-95.


Le gène HLA-DRB1 est le principal risque génétique lié au développement d’une sclérose en plaques. L’exposition à EBV, le déficit en vitamine D (et en exposition solaire) et le tabagisme précoce augmentent le risque de SEP.
L’enfant qui développe une SEP a un temps plus court entre l’exposition supposée à un ou des facteurs déclenchant et le début de la maladie. L’objectif primaire de cette étude est de déterminer si une infection à EBV, CMV ou HSV-1 est associée à un risque plus élevé de développer une SEP chez l’enfant et si la présence des gènes HLA-DRB1*1501 ou1503 influence ce risque, isolément ou en association avec ces virus.

Cent quatre vingt neuf enfants (161 SEP/ 28 CIS qui ont converti selon les critères de McDonald secondairement) et 66 contrôles ont accepté de se faire prélever. La présence d’une infection ancienne à EBV est fortement corrélée à une augmentation du risque de développer une SEP pédiatrique ou un CIS, indépendamment de l’âge, du sexe, de l’origine ethnique, de la race et du gène HLA-DRB1.
L’infection ancienne à CMV semble diminuer ce risque. L’analyse de l’effet respectif de chaque virus fait ressortir de SEP ou de CIS augmenté chez les enfants ayant une infection ancienne à EBV et plus ou moins à HSV, l’infection à CMV diminuant toujours ce risque.
Il n’y a pas de corrélation entre la présence d’anticorps anti-EBV ou CMV et le gène HLA-DRB1501 ou1503, alors qu’il en existe une forte lorsque les patients ont une sérologie HSV-1 positive et sont négatifs pour HLA-DRB1.

Notons que 10% des patients de la cohorte étaient séronégatifs pour EBV, ce qui implique que l’EBV n’est pas nécessaire au développement d’une SEP. Les auteurs n’excluent pas que la séroconversion ait pu avoir lieu après le début de la maladie.
Date de publication : 29-06-2011

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires