Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 17:41

Régime méditerranéen, le maintien des télomères et de l'état de santé chez les personnes âgées.

 

 

PLoS One. 30 avril 2013; 8 (4): e62781. doi: 10.1371 / journal.pone.0062781. Imprimer 2013.

Boccardi V1, Esposito A, Rizzo MR, Marfella R, M Barbieri, Paolisso G.


Résumé


La longueur des télomères des leucocytes (LTL) et le taux de raccourcissement des télomères sont des biomarqueurs du vieillissement bien connus, de nombreuses études ont montré que le régime alimentaire méditerranéen (DM) peut augmenter la longévité.

 

Nous avons étudiél'association entre la longueur des télomères, l'activité de la télomérase et le respect du Régime Méditerranéen  (RM) et de ses effets sur l'adulte sain.

 

L'étude a été menée sur 217 sujets suivant le régime méditerranéen (RM) à faible adhésion (RM ≤3), avec adhésion moyenne (RM 4-5) et à haute adhésion (RM ≥6) groupes.

 

Le LTL a été mesuré par amplification en chaîne par polymérase quantitative et l'activité de la télomérase par un protocole PCR-ELISA.

Le Groupe à haute adhésion a  montré plus LTL (p = 0,003) et l'activité de la télomérase était plus élevé (p = 0,013) par rapport aux autres groupes.

 

L’Analyse de la régression linéaire y compris pour l’âge, le sexe, et l'habitude de fumer et RM, on a montré que le RM  était indépendamment associée à LTL (p = 0,024) et les niveaux d'activité de la télomérase (p = 0,006).

 

L'activité de la téloméraseétait indépendamment associée à LTL (p = 0,007) et modulée négativement par une inflammation et par le stress oxydatif.

 

En effet, les niveaux de télomérase ont été associés au statut de bonne santé indépendamment de plusieurs variables (p = 0,048).

 

Ces résultats appuientun nouveau rôle favorable du RM dans la protection de la santé en  suggérant que le maintien des télomères, plutôt que LTL est le déterminant majeur de l'état de santé chez les personnes âgées.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires