Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 12:41

 

 

 

http://pediatrics.aappublications.org/cgi/reprint/peds.2011-0523v1

 

 

L'air, l'eau, les aliments et les produits industriels sont les vecteurs de produits chimiques qui entre en contact avec la peau, pénètrent celle ci ou bien entre dans l'organisme par les voies aérodigestives. Soyez attentifs à ces produits chimiques notamment pour les enfants et les femmes enceintes. En effet de nombreux produits chimiques n'ont pas été testés en matière d'innocuité vis à vis des enfants ou des foetus.

En conséquence comme ils ne sont pas indispensables autant s'en passer comme nous l'avons fait pendant des millénaires...

Clairement l'état et ses agences ont échoué dans leur mission de protection des enfants depuis la fusion des gamètes jusqu'à l'âge adulte et le Grenelle ressemble à un catalogue à côté de la réalité. Qu'on en juge:

http://www.legrenelle-environnement.fr/-Loi-Grenelle-2-.html

 

Maîtrise des risques, traitement des déchets, et préservation de la santé

Objectif : Préserver la santé de chacun et respecter l'environnement en prévenant les risques, en luttant contre les nuisances sous toutes leurs formes ,et en gérant plus durablement les déchets.

  • Lutter contre la pollution de l'air (air intérieur, zones d'expérimentation prioritaires pour l'air)
  • Lutter contre les nuisances lumineuses et sonores
  • Etendre les moyens de lutter contre les inondations
  • Prendre en compte les risques émergents (nanosubstances, ondes électromagnétiques)
  • Mettre en place une gestion durable des déchets (extension de la responsabilité élargie des producteurs, planification et gestion des déchets des bâtiments)

L'initiative européenne REACH est à un stade très incertain entre efficacité et lobbying de l'industrie chimique. En effet chaque pays peut amender les recommandations issues de REACH ce qui bien sur permet de préserver l'industrie nationale mais pas la santé des petits humains... Bref comme d'habitude il ne faut rien attendre, car la situation est urgente eu égard aux problèmes de reproduction rencontrés depuis environ deux décennies et agir localement autour de soi c'est à dire dans sa famille. Faites des choix économiques en particulier alimentaires qui permettent d'éviter les produits chimiques, ne confondez pas les objectifs santé avec les "pseudoprincipes" écologiques qui n'ont jamais été prouvés et ne sont que des arguments électoraux. En pratique ce qui nous menace c'est bien l'impact sur la santé de ce que l'on appelle les xénobiotiques substances étrangères à la vie et souvent dérangeantes pour le développement de l'embryon et de l'enfant. Ceci à la différence du "réchauffement" n'est plus contesté par aucun scientifique tant les preuves s'accumulent et la nécessité de revoir les autorisations de production bien comprise.

 

Que peuvent faire les parents?

1/ ne pas fumer de substances végétales à l'intérieur des habitations et pour les femmes enceintes ne pas fumer du tout

2/ aérer les habitations et rénover sans produits volatils

3/ choisir les aliments les moins transformés et ne contenant pas de conservateurs chimiques ou mieux de résidus de pesticides

4/ faire une révision exhaustive des ingrédients de tous les produits stockés à l'intérieur des maisons et destinés tout au si bien à la cosmétique la peinture le jeu ou l'alimentation...

5/ informer les enfants dès le plus jeune âge sur la nécessité de ne pas inhaler, absorber ou être en contact avec de substances chimiques

 

 

Un très récent article de Pediatrics la revue de référence en pédiatrie dans le monde le rappelle.

 

http://pediatrics.aappublications.org/cgi/reprint/peds.2011-0523v1

 

Dr GAP 

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires