Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 08:34

 

 

Nouvelles cibles pour le développement de molécules antiherpétiques


Virologie. Volume 11, Numéro 6, 423-32, novembre - décembre 2007, revue

 

 

En particulier : régime sans polyamiones ) : 

 

 

Polyamines

Une équipe a récemment démontré que la voie de biosynthèse des polyamines restait active dans les cellules infectées par HSV1 et que l’expression des deux enzymes-clés de cette voie métabolique, la S-adénosyl méthionine décarboxylase (SAMDC) et l’ornithine décarboxylase était augmentée après infection [80, 81].

 

Cela suggère un rôle des polyamines dans le cycle de réplication d’HSV1.

 

En effet, les particules d’HSV1 contiennent deux types de polyamines, la spermidine dans l’enveloppe et la spermine dans la nucléocapside.

 

De plus, les polyamines sont impliquées dans la réplication de l’ADN d’HSV1 [82, 83]. L’utilisation de méthylglyoxal bis (guanylhydrazone), un inhibiteur de la SAMDC, a permis de révéler que l’activité de la SAMDC est nécessaire à la réplication d’HSV1 et HSV2 dans des cellules en culture.

C’est ainsi que l’infection par HSV1 est réduite à la fois dans des cellules prétraitées par le méthylglyoxal bis (guanylhydrazone), mais également lorsque le traitement est effectué au moment de l’adsorption ou plus tard au moment des phases très précoce et précoce du cycle viral.

 

L’inhibition de l’activité de la SAMDC dans des cellules en culture induit également une diminution de la réplication de souches de laboratoire et d’isolats cliniques qui sont résistants aux antiviraux conventionnels comme l’aciclovir et le foscarnet [81]. L’ensemble de ces observations suggère donc fortement que la SAMDC mais aussi les autres enzymes de la voie de biosynthèse des polyamines sont des cibles potentielles pour le développement d’antiviraux.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by chronimed - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires