Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 22:27
En complément de l’aspiration drainage, la pleurodèse chimique par minocycline semble avoir un intérêt dans la prise en charge standard des pneumothorax spontané primaire. Des chercheurs taïwanais viennent de publier, dans The Lancet, les résultats d’un essai randomisé et contrôlé pour évaluer l’intérêt de l’injection intra-pleurale de minocycline. Ce traitement est bien toléré et diminue les risques de récidive. Le pneumothorax est une pathologie relativement fréquente touchant les adultes jeunes. L’aspiration drainage est le traitement de référence. Il consiste à placer un drain thoracique en aspiration dans la cavité pleurale. Cependant de nombreux cas récidivent. La pleurodèse peut compléter le traitement. Elle permet de coller les deux plèvres (pariétale et viscérale) l’une contre l’autre en créant une forte réaction inflammatoire. Cette réaction est créée le plus souvent en injectant dans la cavité pleurale une substance irritante comme du talc, des tétracyclines ou du sang autologue. Les auteurs ont voulu étudier l’intérêt d’une pleurodèse chimique à base de minocycline en termes de limitation des récidives et de sécurité du patient. Entre le 31 décembre 2006 et le 30 juin 2012, ils ont inclus 214 patients de 15 à 40 ans ayant eu un premier épisode de pneumothorax non compliqué. Après aspiration drainage simple à l’aide d'un cathéter « queue de cochon », les patients ont été randomisés en deux groupes pour recevoir soit 300mg de minocycline par pleurodèse (n=106), soit aucun autre traitement (groupe contrôle, n=108). Le critère principal d'évaluation était le taux de récidive de pneumothorax. A un an, 31 pneumothorax avaient récidivé dans le groupe « minocycline » contre 49 sur 108 dans le groupe témoin (p = 0, 003). Les auteurs n’ont pas mis en évidence de différence en termes de complications des traitements. Dr Caroline Puech Référence : Jin-Shing Chen, Wing-Kai Chan, Kung-Tsao Tsai et al. Simple aspiration and drainage and intrapleural minocycline pleurodesis versus simple aspiration and drainage for the initial treatment of primary spontaneous pneumothorax: an open-label, parallel-group, prospective, randomised, controlled trial The Lancet - 13 April 2013 ( Vol. 381, Issue 9874, Pages 1277-1282 )

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires