Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 12:11

L’intolérance au lactose, qui concerne 70 à 75% des individus, ne permet pas de digérer correctement le sucre du lait, le lactose. Partielle ou totale, elle donne lieu à de multiples symptômes empêchant la personne intolérante de consommer les produits laitiers. 


L’objectif de cette étude suédoise était de savoir si les intolérants au lactose, en raison de leur non-consommation des produits laitiers, avait un risque accru ou diminué de certains cancers.


22788 personnes intolérantes au lactose ont été identifiées. Les chercheurs ont calculé leur risque pour certains cancers en comparaison avec les personnes tolérantes. 


Les résultats montrent que les risques de cancer du poumon, du sein et des ovaires sont significativement plus faibles chez les intolérants au lactose (-45%, -21% et -39% respectivement). Sachant que les chercheurs ont éliminé l’influence génétique pour n’estimer que l’effet lié au régime alimentaire.


En conclusion, selon cette étude suédoise, les personnes qui ne consomment pas de laitages auraient un risque plus faible de cancers du poumon, du sein, et des ovaires. 

 

 


Amine El-Orche, D’après British Journal of Cancer, Octobre 2014.

 


Référence :   Sundquist JJ, Sundquist K. Lactose intolerance and risk of lung, breast and ovarian cancers: aetiological clues from a population-based study in Sweden. British Journal of Cancer , (14 October 2014) | doi:10.1038/bjc.2014.544.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires