Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 13:11
Les marqueurs de la maladie coeliaque et la sensibilité au gluten sont augmentés chez les enfants atteints d'autisme. Auteurs Lau NM1, PH Green, Taylor AK, Hellberg D, Ajamian M, Tan CZ, Kosofsky BE, Higgins JJ, Rajadhyaksha AM, Alaedini A. Journal PLoS One. 18 juin 2013; 8 (6): e66155. 2013. Résumé OBJECTIF: Les symptômes gastro-intestinaux sont une caractéristique commune chez les enfants atteints d'autisme, attirant l'attention sur une association possible avec la maladie cœliaque ou une sensibilité au gluten. Cependant, les études à ce jour pour ce qui concerne la réponse immunitaire au gluten dans l'autisme et son association avec la maladie coeliaque ont été contradictoires. Le but de cette étude était d'évaluer la réactivité immunitaire au gluten chez les patients pédiatriques atteints d'autisme selon des critères stricts et d'évaluer le lien possible entre l'autisme et la maladie cœliaque. MÉTHODES: Les participants de l'étude comprenaient des enfants (avec ou sans symptômes gastro-intestinaux) atteints d'autisme selon le diagnostic annexe autisme (ADOS) et les critères de l'Autism Diagnostic, révisés (ADI-R) (n = 37), leurs frères et sœurs non atteints (n = 27), et des contrôles sains appariés selon l'âge (n = 76). Les échantillons de sérum ont été testés pour la recherche des anticorps à la gliadine native, la gliadine désamidée et la transglutaminase 2 (TG2). Les enfants touchés ont été génotypés pour la maladie coeliaque associée HLA-DQ2 et leurs allèles DQ8. RÉSULTATS: Les enfants atteints d'autisme avaient des niveaux significativement plus élevés d'anticorps IgG à la gliadine comparés à des témoins sains non apparentés (p <0,01). Les taux d'IgG étaient également plus élevés par rapport aux frères et sœurs ne sont pas touchés, mais ne n!ont pas atteint la signification statistique. La réponse anti-Gliadine - anticorps IgG - était significativement plus élevée chez les enfants autistes présentant des symptômes gastro-intestinaux par rapport à ceux qui n'en n'avaient pas (p <0,01). Il n'y avait pas de différence de la réponse à la gliadine -IgA- entre les groupes. Les niveaux de marqueurs sérologiques spécifiques de la maladie coeliaque, c'est à dire des anticorps à la gliadine désamidée et TG2 ne différaient pas entre les patients et les contrôles. Une association entre l'augmentation de l'anticorps anti-gliadine et la présence de HLA-DQ2 et / ou -DQ8 n'a pas été observé. CONCLUSIONS: Un sous-ensemble d'enfants autistes affiche une augmentation de la réactivité immunitaire au gluten, dont le mécanisme semble être distinct de celui de la maladie coeliaque. La réponse aux anticorps anti-gliadine est accrue et son association avec des symptômes gastro-intestinaux sont des points évoquant un mécanisme potentiel impliquant des anomalies de perméabilité immunologiques et / ou intestinale chez les enfants affectés par l'autisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires