Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 13:06

Des repères pratiques pour la réalisation des tests rapides d’orientation diagnostique de la grippe

Le test moléculaire (RT-PCR) est l'examen de référence pour le diagnostic biologique de la grippe.

 

Mais son coût et ses contraintes ont incité au développement des tests rapides réalisables au lit du malade pour faciliter la prise en charge immédiate. Ainsi, les tests rapides d'orientation diagnostique de la grippe (TROD) se sont-ils développés ces dernières années ; ils peuvent être effectués par des médecins ou sous leur responsabilité par un autre professionnel (arrêté du 11 juin 2013).

 

Ils détectent par immuno-chromatographie les nucléoprotéines virales internes grâce à des anticorps spécifiques fixés sur bandelettes, permettant ainsi de dépister les virus grippaux A et B en moins de 30 minutes. En revanche, ils ne détectent pas les sous-types viraux ni les souches de virus A émergentes ; si un nouveau virus [A(H5N1), A(H7N9)] est suspecté, les prélèvements doivent être effectués en milieu hospitalier et adressés au centre national de référence (CNR) après avis de l'InVS.

 

Face à la prolifération des « TROD grippe », la Direction générale de la santé (DGS) a publié un guide de repères pratiques sur les indications, le choix, les conditions d'utilisation et d'interprétation de ces tests (1). Les informations du guide de repères pratiques sont issues des études de performance de l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et du CNR de la grippe.

 

Des cliniciens (médecin généraliste, pédiatre, urgentiste hospitalier, infectiologue) ont contribué à leur élaboration.

Ainsi, le CNR propose de faciliter le choix du TROD à partir d'un score analytique et d'un score de praticabilité (subjectif) récapitulés dans des tableaux faciles à consulter (2).

 

En pratique, le kit du TROD doit comporter un contrôle de validité : au minimum un contrôle positif et éventuellement un contrôle négatif. Les tests avec automates de lecture semblent plus adaptés au contexte hospitalier. Les résultats des TROD grippe dépendent de la qualité du prélèvement ; on pourra trouver des consignes de bon usage sur une vidéo publiée par le NEJM (3). Dans tous les cas, les données doivent être interprétées avec prudence. La sensibilité des TROD est modérée et varie selon les études ; elle est meilleure chez les enfants, en présence d'une charge virale élevée, pour les virus de type A, et dans les 48 à 72 heures suivant le début des signes cliniques. En revanche, leur spécificité est élevée, surtout en période de forte circulation virale ; les faux positifs sont toutefois possibles en début et fin d'épidémie (circulation virale faible).

 

L'utilisation des TROD grippe n'est donc pas recommandée en dehors des périodes d'épidémie de grippe, que l'on peut déterminer à partir du site de l'Invs (Institut national de veille sanitaire).

 

A l'inverse, un résultat négatif au TROD n'exclut pas le diagnostic de grippe ; il peut être dû à un niveau d'antigènes faible (prélèvement incorrect ou trop tardif, par exemple). Cette éventualité doit conduire à réaliser un test RT-PCR en laboratoire biologique si l'état du patient nécessite une certitude diagnostique. De plus, chez un patient à risque, un résultat négatif en présence de signes évocateurs de grippe ne doit pas retarder la mise en route d'un traitement antiviral.

 

Enfin, l'usage des TROD grippe est particulièrement intéressant dans les collectivités, de personnes âgées notamment, où la réalisation de plusieurs tests sur au moins 3 cas permet de détecter une épidémie grippale débutante.

 

1. Direction générale de la Santé (DGS). Repères pour la pratique. Tests rapides d'orientation diagnostique de la grippe (TROD). Octobre 2014.
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Le_point_sur_reperes_TROP_grippe.pdf
http://www.sante.gouv.fr/grippe-saisonniere-information-des-professionnels-de-sante.html

2. Centre national de référence de la grippe (CNR). Rapport d'évaluation des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) des virus influenza A et B. Octobre 2014
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_TROD_grippe_CNR.pdf

3. Recommandations sur vidéo du NEJM pour optimiser le prélèvement pour la réalisation d'un TROD :
http://content.nejm.org/cgi/content/full/NEJMe0903992/DC1

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Concept
commenter cet article

commentaires