Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 07:34
Le tabagisme maternel pendant la grossesse entraîne des complications notables pour l'enfant, en particulier petit poids de naissance, prématurité et troubles du développement pulmonaire. Ses effets pendant et après la grossesse sur la pathologie pulmonaire de l'enfant sont également bien établis. Cependant, aucune étude n'a été consacrée aux effets du tabac durant la gestation sur les infections de tous ordres, respiratoires ou non, pendant la première année. Des chercheurs en santé publique ont croisé les données dans l'état de Washington pour les certificats de naissance, les hospitalisations de nourrissons et les certificats de décès sur la période 1987 2004 afin de réaliser une étude cas témoins. Le tabagisme intra-partum reposait sur les déclarations des mères portées sur les certificats de naissance avec d'autres informations. Les hospitalisations pour maladies infectieuses pendant la première année ont été identifiées, soit 47 404 cas comparés à 48 233 contrôles hospitalisés pour maladie non infectieuse. Les enfants décédés avant 1 an de maladie infectieuse, soit 627 cas ont été comparés à 2 730 contrôles non décédés de pathologie infectieuse. Pour les deux groupes de nourrissons hospitalisés, la fréquence de gémellité et de pathologies obstétricales était similaire. Les mères des nourrissons infectés étaient plus fréquemment de niveau socio-économique et d'éducation bas, non mariées, non blanches, âgées de moins de 18 ans. Les nourrissons hospitalisés ou décédés étaient plus souvent prématurés, de petit poids de naissance. Tous ces paramètres ont été pris en compte et ajustés pour l'étude sur les effets du tabac. Le tabagisme pendant la grossesse est apparu associé à un risque accru d'hospitalisation pour toute maladie infectieuse avec un rapport de « chances » ajusté (odds ratio AOR) de 1,52 (intervalle de confiance à 95 % [IC] 1,46-1,58), à la fois pour les infections respiratoires de tout type (AOR 1,69, IC 1,63-1,76) et les infections non respiratoires (AOR 1,27, IC 1,20-1,34). Cette association augmente avec le nombre de cigarettes fumées par jour : 1-9 : AOR 1,42, 10-19 : AOR 1,51, >= 20 : 1,60. La mortalité de cause infectieuse augmente également : AOR 1,51 (IC 1,17-1,96). La stratification par poids de naissance et âge gestationnel ne modifie pas ces résultats de façon appréciable. L'effet du tabac est le plus marqué aux âges les plus jeunes : l'association est la plus forte pour les hospitalisations entre 3 et 6 mois et pour les décès par infection à 2 et 3 mois. A noter que le tabagisme pendant la grossesse a été possiblement sous-estimé car reposant sur les déclarations des mères et que l'étude n'a pu prendre en compte le tabagisme post-natal vraisemblable. L'augmentation des infections dés le premier mois suggère un rôle notable du tabac pendant la grossesse. Le tabac pourrait jouer un rôle non seulement par son effet direct sur les poumons mais aussi sur l'immunité. Metzger MJ et coll. : Association of maternal smoking during pregnancy with infant hospitalization and mortality due to infectious diseases. Pediatr Infect Dis J., 2013; 32 14/03/13 Pr jean-Jacques Baudon

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires