Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 14:12
Le jet-lag social favorise les troubles métaboliques Des horaires décalés soumettent l'organisme à d'importants changements au niveau des rythmes chronobiologiques, avec des risques divers sur la santé. On sait notamment que le travail de nuit favorise l'apparition de troubles métaboliques, comme l'obésité et le diabète. Une équipe internationale composée de chercheurs de l'Université de Londres, de l'Université de Caroline du Nord (aux Etats-Unis) et de l'Université d'Otago (en Nouvelle-Zélande) se sont intéressés aux répercussions d'une forme de décalage horaire encore peu étudiée, le « social jet lag ». Ce terme désigne une irrégularité dans les habitudes de sommeil entre les jours de travail et les jours de congés. Des habitudes comme se coucher tardivement le week-end et faire la grasse matinée le dimanche peuvent-elles dérégler l'horloge biologique ? Il semblerait que oui. Les chercheurs ont suivi 815 personnes actives, à horaires de travail réguliers et de jour. À l'âge de 38 ans, elles ont renseigné par questionnaire leurs données de sommeil de manière à pouvoir calculer le décalage horaire semaine / week-end. L'IMC des participants a été mesuré, de même que cinq biomarqueurs métaboliques (tour de taille, HTA, HDL, triglycérides, HbA1c) et un marqueur d'inflammation (protéine C-réactive). L'équipe a également pris en compte de possibles facteurs de confusion, comme le tabagisme ou le niveau socio-économique. Résultats : les personnes qui ont un « jet lag social » important ont un risque accru de 20 % d'obésité et de 30 % de syndrome métabolique. Chez les participants obèses ou présentant déjà des troubles métaboliques, cette forme de décalage horaire est associée à des taux sanguins élevés d'hémoglobine glyquée et d'inflammation. Pour les auteurs, une différence de deux heures dans les habitudes de sommeil le week-end suffit à accroître les risques de surpoids et de dérèglement métabolique. Mais avant d'aller se coucher avec les poules le samedi soir, reste à confirmer ces résultats par des recherches complémentaires. Date de création : 22 jan 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires