Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 17:54
A l’occasion de la Journée mondiale de la santé du 7 avril consacrée cette année à la propagation mondiale de la résistance bactérienne, le Haut Conseil de la santé public (Hcsp) publie un rapport d’ « évaluation du plan national pour préserver l’efficacité des antibiotiques 2007-2010 ». Malgré une diminution globale de la consommation des antibiotiques et de certaines résistances bactériennes, l’institution constate « que les résultats obtenus sont insuffisants et fragiles ».

En effet, la France se situait en 2008 encore au 4ème rang européen concernant la consommation antibiotique qui semble de nouveau à la hausse en 2009.

Par ailleurs, si le nombre de pneumocoques à sensibilité diminuée à la pénicilline s’est réduit de 30% et celui des staphylocoques dorés hospitaliers résistants à la méticilline de 25%, d’autres bactéries multi-résistantes sont à la hausse, et de nouvelles souches résistantes apparaissent.

En conséquence, le Hcsp souhaite la poursuite des efforts publics en collaboration avec les prescripteurs et les usagers.

Pour cela, il recommande d’agir sur la formation médicale et la régionalisation de la politique et du système de santé.

Il préconise aussi une évolution de la réglementation pharmaceutique, « afin que les autorisations de mise sur le marché de nouveaux antibiotiques et les révisions des autorisations en cours prennent en compte l’objectif de préservation de l’efficacité des antibiotiques » ; « en intégrant les résistances bactériennes au système de pharmacovigilance » ; et en soutenant la recherche pharmaceutique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires