Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 17:56
Le Monde se penche sur ces « malades de l’aluminium » : « Depuis des années, des douleurs musculaires et articulaires intenses rythment leur vie, avec troubles cognitifs, dérèglements diminuant les fonctions de l’organisme et symptômes de grande fatigue allant jusqu’à l’épuisement et l’invalidité ».
Le quotidien rappelle ainsi qu’« utilisé comme adjuvant dans un vaccin sur deux, ce métal est à l’origine de la myofasciite à macrophages », maladie « découverte en 1999 par le Pr Romain Gherardi, chef du service d’histologie de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) », et qui « concernerait un millier de personnes diagnostiquées en France ».
« Cette nouvelle maladie serait en relation avec des taux anormalement élevés d’aluminium retrouvés dans les muscles au point d’injection vaccinale », explique Le Monde.
Le journal livre des témoignages de patients, ou encore constate que « l’hôpital Henri-Mondor attend toujours des financements pour ses recherches ».
Le Pr Pierre Bégué, de l’Académie de médecine, remarque quant à lui que « c’est une polémique basée sur une simple hypothèse, retentissant gravement sur la couverture vaccinale de la population », tandis que le Pr François-Jérôme Authier (hôpital de Créteil) « comprend mal pourquoi, les instances sanitaires tardent à ouvrir le débat […] sur l’utilisation de l’hydroxyde d’aluminium dans les vaccins ».
« En attendant que s’ouvre un débat sanitaire, les malades […] ne baissent pas les bras. Ils ont déposé une centaine de plaintes contre X pour être reconnus et indemnisés », conclut Le Monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires