Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 09:17

Le nickel est responsable de nombreuses allergies de contact.

 

On savait déjà mettre en évidence le nickel libéré par les objets métalliques.

 

Il est désormais possible de visualiser directement la présence de nickel sur les mains !

 

Une équipe suédoise a choisi de recourir au diméthylglyoxime (DMG), déjà utilisé en spot test sur les objets en métal, pour détecter la présence de nickel sur les mains.

 

Cette étude expérimentale avait pour objectif de déterminer le seuil de concentration en nickel décelable lors d'une application de DMG sur la peau mais aussi visualiser la topographie de la déposition de nickel sur les mains.

 

Quatre solutions de concentrations croissantes en nickel (dans de l'acide nitrique) et une solution sans nickel ont été testées sur des zones cutanées différentes de la paume et de la pulpe des doigts de 5 volontaires sains sans antécédent d'allergie au nickel.

 

Après séchage, un test au DMG a été pratiqué à l'aide d'un coton-tige. L'apparition d'une couleur rose sur le coton signait la présence de nickel. La lecture s'est faite en aveugle. Il n'y a eu aucun faux positif.

 

La concentration minimale détectable était de 0,13 µg/cm 2.

 

L'expérience s'est poursuivie avec 7 ouvriers lors de leur travail habituel avec des outils libérant du nickel (1 caissier, un serrurier, 1 secrétaire et 4 ouvriers de la métallurgie).

 

Une empreinte des mains a été obtenue par pression des mains sur un papier buvard pendant 20 secondes puis la présence de nickel a été révélée par du DMG sur le papier.

 

Cette technique a permis la détection du nickel dès la concentration de 0,3 µg et a visualisé les zones de contact.

 

Le test s'est cependant avéré perturbé lorsqu'il existait une grande quantité de poussière sur les mains.

 

Cette technique simple pourrait donc être utile à la visualisation de l'exposition effective au nickel...

 

Dr Geneviève Démonet

 

Julander A et coll. : Nickel deposited on the skin-visualization by DMG test. Contact Dermatitis 2011; 64: 151-157

Partager cet article

Repost 0
Published by chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires