Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 19:11

L’insuline de synthèse administrée par spray nasal pourrait être une option de traitement chez les personnes atteintes de démence et de la maladie d’Alzheimer.

Selon une étude publiée dans la revue Journal of Alzheimer’s Disease, l’insuline est capable d’améliorer la mémoire de travail.

L’étude, réalisée par le Centre médical baptiste de Wake Forest à Winston-Salem, en Caroline du Nord, a recruté 60 adultes atteints de troubles cognitifs légers, ou de la maladie d’Alzheimer d’intensité légère ou modérée.

Sur une période de 21 jours, les sujets ont reçu soit 40 unités internationales (UI) d’insuline, soit 20 UI d’insuline, soit un placebo.

L’étude a montré que ceux qui avaient reçu des doses quotidiennes de 40 UI ont présenté une amélioration significative de la mémoire à court terme par rapport aux autres sujets.

Les meilleurs scores ont été enregistrés chez les porteurs du gène de risque de la maladie d’Alzheimer, ApoE-e4, qui avaient reçu des doses de 40 UI.

Dans les tests de mémoire, ils ont obtenu des scores nettement meilleurs par rapport à ceux qui avaient reçu une dose plus faible ou un placebo.

Dans les trois groupes, les sujets non porteurs de ce gène ont obtenu des résultats nettement moins bons.

Seuls des effets indésirables mineurs ont été observés.

« L’étude apporte des preuves préliminaires que l’insuline de synthèse peut offrir un traitement efficace aux personnes qui ont reçu un diagnostic de déficience cognitive légère et de démence liée à la maladie d’Alzheimer, de façon semblable à notre précédente étude menée avec de l’insuline naturelle », a déclaré l’auteure de l’étude, Suzanne Craft. Il est particulièrement encourageant de constater que les porteurs du gène ApoE-e4, en particulier, en tirent profit, car ils sont notoirement résistants à d’autres options thérapeutiques, ajoute-t-elle.

  • APA
  • 14 jan 2015

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires