Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 09:37
VS élevée à l’âge de 18 ans, un marqueur de risque d’infarctus à très long terme


L’athérosclérose est un processus qui débute dans l’enfance et se développe sur plusieurs décennies pour aboutir, parfois, par la rupture « accidentelle » d’une plaque d’athérome provoquant brutalement l’oblitération d’une artère.

Il a été montré que les marqueurs de l’inflammation constituent des éléments prédictifs d’une part de l’étendue et de l’importance des lésions athéromateuses et d’autre part des événements cardiovasculaires.

L’idée à la base de ce travail suédois était de chercher à savoir si un marqueur de l’inflammation basique tel que la vitesse de sédimentation (VS) à l’âge de 18 ans pouvait être un marqueur de risque d’événements cardiovasculaires à très long terme.
Ce travail a porté sur une cohorte constituée à l’origine de jeunes hommes suédois ayant débuté leur service militaire entre 1969 et 1978 (n : 433 577).

Toutes les recrues bénéficiaient à l’occasion de leur incorporation d’une prise de sang avec mesure de la VS.

Au cours des 35 ans de suivi de cette cohorte, quelque 8 000 infarctus du myocarde (IDM) inauguraux ont été enregistrés (n : 8 081).

Après ajustements sur les facteurs confondants et sur les facteurs de risque habituels d’IDM, il est apparu qu’une VS ≥ 15 mm à la première heure était associée à une augmentation de 70 % du risque d’IDM à très long terme par rapport au groupe contrôle ayant une VS à 1 (hazard ratio : 1,7 ; intervalle de confiance à 95 % : 1,4-2,1).

Il est observé un effet-dose entre VS et risque d’IDM : plus la VS est élevée et plus le risque d’événements est élevé.

Cette observation, tend à suggérer, sur le plan pratique, la pertinence de la prise en charge très précoce de la maladie athéromateuse. Mais seules des études prospectives et randomisées pourront confirmer, ou infirmer, cette piste.


Dr Olivier Meillard Publié le 27/06/2013

Toss F et coll.: Inflammation in young adulthood is associated with myocardial infarction later in life.
Am Heart J., 2013; 165: 164-9

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires