Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 22:26
En cas de mutation PIK3CA tumorale

La prise régulière d’aspirine après le diagnostic du cancer colorectal est associée à une survie plus longue chez les patients ayant un cancer avec mutation PIK3CA, a la différence de ceux ayant un cancer sans mutation PIK3CA.

Si ces résultats sont confirmés dans de larges études prospectives, la mutation PIK3CA dans le cancer colorectal pourrait procurer un biomarqueur utile pour décider de l’intérêt du traitement adjuvant par aspirine.


DE NOTRE CORRESPONDANTE LE CANCER colorectal constitue la seconde cause de mortalité par cancer en France.

La prise régulière d’aspirine après le diagnostic du cancer colorectal a été associée à une baisse de la mortalité dans plusieurs études. Ainsi, dans l’étude prospective de Chan et coll. (1 239 patients ayant un stade 1, 2 ou 3), l’aspirine est associée à une baisse de 29 % de la mortalité .

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires