Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 00:57
La dernière décennie a été marquée par la prise en charge plus agressive du diabète, et en particulier du diabète de type 2. La tendance est clairement à l’intensification des traitements hypoglycémiants, chez des patients de plus en plus âgés et atteints de comorbidités multiples. Une équipe allemande s’est interrogée sur « le revers de la médaille », à savoir les accidents hypoglycémiques survenant chez les diabétiques traités. Elle a ainsi comparé l’incidence des hypoglycémies sévères observées au cours de deux périodes de quatre ans : 1997-2000 d’une part et 2007-2010, d’autre part. Cette étude prospective a été menée aux urgences de l’hôpital de Lippe-Detmold, centre de soins tertiaires d’un bassin de santé d’environ 200 000 habitants. A été défini comme hypoglycémie sévère tout épisode symptomatique documenté par une glycémie < 50 mg/l et ayant nécessité un resucrage intraveineux. Il apparaît une augmentation nette et significative des admissions aux urgences pour hypoglycémie sévère entre les deux périodes étudiées : passant de 264 cas en 1997-2000 (soit 0,68 % de l’ensemble des admissions) à 495 cas (0,83 % des admissions) pour la période la plus récente. Pour les auteurs, cette augmentation est principalement attribuable à l’intensification des traitements hypoglycémiants, particulièrement chez des diabétiques de type 2 plus souvent atteints de comorbidités (3,6 pathologies en moyenne, versus 4,4 dans la période récente) et plus souvent polymédiqués (3,3 versus 7,7 médicaments). Il s’agit certes là d’une étude monocentrique et menée à l’échelle d’une relativement petite région, mais elle invite à la vigilance. Les progrès indiscutables dans la prise en charge du diabète ne doivent pas faire oublier que les hypoglycémies sont des accidents qui peuvent mettre en jeu le pronostic vital. Ce risque pourrait être minimisé par des objectifs métaboliques mieux individualisés, tenant notamment compte des comorbidités et des traitements associés. Dr Arielle le Masne Holstein A et coll. : Substantial increase in incidence of severe hypoglycemia between 1997-2000 and 2007-2010: a German longitudinal population-based study. Diabetes Care 2012; 35: 972-5.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires