Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 20:10
Des anomalies du stress oxydant sont impliquées dans les formes sporadiques et familiales de sclérose latérale amyotrophique (SLA). Des déficits en glutathion (GSH), système majeur de défense antioxydante intracellulaire non enzymatique, ont été décrits. La première observation directe d’une chute du GSH cortical est rapportée chez des patients atteints de SLA, permettant de relier directement le stress oxydant à la pathologie. Cette étude observationnelle transversale a inclus 12 patients SLA et 11 contrôles sains, qui bénéficient d’une mesure non invasive du GSH intracérébral et d’un profil neurochimique par résonance magnétique spectroscopique. On observe dans le groupe SLA une diminution du N-acetyl aspartate (p = 0,013), déjà connue et suggestive de neurodégénérescence, et une baisse du GSH du cortex moteur (0,0013 +/- 0,0004 vs 0,0016 +/- 0,0004 chez les contrôles ; p = 0,021). Un intérêt potentiel de la mesure du GSH in vivo comme biomarqueur non invasif de diagnostic et de suivi thérapeutique est à envisager. Dominique Monnier Weiduschat N et coll. : 1H MRS Reveals Decreased Motor Cortex Glutathione in Patients with ALS. American Academy of Neurology 65th Annual Meeting (San Diego) : 16 au 23 mars 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires