Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 07:41
La schizophrénie est une pathologie neuropsychiatrique lourde dont les origines multifactorielles restent encore mal cernées et qui se traduit par une perte de contact progressive avec la réalité. Une étude américaine réalisée sur 140 patients schizophrènes, âgés de 18 à 68 ans a montré qu’une supplémentation en acide folique, à raison de 2 mg par jour et en vitamine B12, permettait une diminution sensible des symptômes liés à la schizophrénie. Selon ces recherches, il a été constaté, après quatre mois de consommation d’acide folique et de vitamine B12, "une « amélioration significative des symptômes négatifs » de la schizophrénie, comparativement au groupe de patients sous placebo". Mais l'étude précise que, s'agissant des folates, cet effet bénéfique n'est observé que chez les patients porteurs de mutations spécifiques du gène FOLH1. En conclusion, les chercheurs soulignent que la prise conjointe de folates et de vitamine B12 constitue une indication thérapeutique intéressante pour diminuer la gravité des troubles schizophréniques mais à condition de bien tenir compte du profil génétique des patients qui détermine leur degré de sensibilité aux folates. Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash Jama

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires