Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:16
Flore intestinale, obésité et NASH
27/10/2011
L’obésité prédispose notamment à l’hépatite stéatosique non alcoolique ou NASH (pour « non Alcoholic Stéato-Hépatitis »), caractérisée par une accumulation lipidique hépatique (stéatose) et une insulino-résistance. Or, la composition de la flore intestinale semble pouvoir avoir une influence bénéfique sur les patients atteints de NASH.
Un groupe de 48 souris conventionnelles (CV) et un autre de 24 souris microbiologiquement stériles (GF pour « Germ Free ») ont été soumises pendant 16 semaines à un régime riche en calories (HFD pour « High Fat Diet ») pour moitié d’entre elles, et à un régime standard (SD pour « Standard Diet ») pour l’autre moitié.
Les résultats montrent que les souris du groupe CV/HFD développent obésité et insulino-résistance, avec une stéatose massive (taux de triglycérides 6 fois celui du groupe témoin CV/SD), tandis que les animaux du groupe GF/HFD présentent ni obésité, ni insulino-résistance, et une stéatose intermédiaire. De plus, les GF/HFD ont des taux sériques plus faibles de leptine et d’interleukine 6 (cytokine pro-inflammatoire) que les CV/HFD, indiquant que l’absence de flore semble exercer une protection vis-à-vis des perturbations métaboliques.
En revanche, les souris GF/HFD étaient exposées à des dommages hépatiques objectivés par des taux sériques moyens de transaminase (ALAT) plus élevés que dans le groupe CV/HFD (47,6 UI/ml versus 23,3 UI/ml) et confirmés par un infiltrat hépatique inflammatoire important.
La stéatose et la perturbation du métabolisme lipidique observées chez la souris conventionnelle comme chez l’humain seraient donc des mécanismes protecteurs vis-à-vis d’un régime trop riche, en lien avec la présence d’une flore intestinale, et qui minimiseraient l’activité inflammatoire hépatique.


Dr Muriel Macé

Le Roy T et al. : Absence of gut microbiota protects against diet-induced obesity and insulin-resistance but predisposes to liver damage. 19th united European Gastroenterology Week (Stockholm) : 22 – 26 octobre 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires