Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 08:17
Une étude pilote visant à évaluer le traitement de l'infection cervicale à papillomavirus humain avec un composé de zinc-citrate (CIZAR®). Auteurs Kim JH1, Bae SN, Lee CW, Song MJ, Lee SJ, Yoon JH, Lee KH, Hur SY, Parc TC, Parc JS. Journal Gynecol Oncol. Aoû 2011; 122 (2): 303-6. doi: 10.1016 / j.ygyno.2011.04.026. Epub 2011 24 mai. Résumé OBJECTIF: Dans la présente étude, les effets thérapeutiques potentiels du composé de zinc-citrate (CIZAR®) chez les femmes infectées par le virus du papillome humain à haut risque (HR-HPV) ont été étudiés. Méthodes: Un total de 194 femmes diagnostiquées avec une infection HPV en utilisant la capture hybride (HC) pour le dosage, sans preuve de lésions de haut grade (HSIL squameuses intra-épithéliales) ou par test de Papanicolaou et colposcopie étaient pratiqués Parmi elles 76 femmes ont été traitées par deux fois hebdomadaires en auto administration d'une perfusion intra-vaginale de solution de citrate de zinc 0,5 mM contenant CIZAR® pendant 12 semaines et ont été évalués pour la clairance de l'infection HPV par rapport à 118 femmes sans traitement (groupe témoin). Résultats: Les 12 semaines de citrate de zinc en solution ont conduit à l'élimination de HR-HPV dans 49/76 (64,47%) des patientes par rapport à l'élimination spontanée pour 15,25% (18/118) dans le groupe témoin (p = 0,000). En analyse la régression par ces 12 semaines de citrate de zinc en solution il y a une réduction du risque d'infection persistante HPV significative (OR 0,079; IC à 95% de 0,039 à 0,165; p = 0,000). CONCLUSION: Les résultats de cette étude ont montré pour la première fois que le traitement par perfusion intra-vaginale d'un composé de zinc-citrate (CIZAR®) peut se traduire par l'élimination de l'infection par le HPV du col de l'utérus. Copyright © 2011 Elsevier Inc. Tous droits réservés. A pilot study to investigate the treatment of cervical human papillomavirus infection with zinc-citrate compound (CIZAR®). Authors Kim JH1, Bae SN, Lee CW, Song MJ, Lee SJ, Yoon JH, Lee KH, Hur SY, Park TC, Park JS. Author information Journal Gynecol Oncol. 2011 Aug;122(2):303-6. doi: 10.1016/j.ygyno.2011.04.026. Epub 2011 May 24. Affiliation Abstract OBJECTIVE: In the present study the potential therapeutic effects of zinc-citrate compound (CIZAR®) in women infected with high-risk human papillomavirus (HR-HPV) was investigated. METHODS: A total of 194 women diagnosed with HR-HPV infection using the Hybrid capture (HC) II assay with no evidence of high grade squamous intraepithelial lesions (HSIL) or worse by Pap smear and colposcopy were enrolled. Among them, 76 women were treated by twice weekly self administered intra-vaginal infusion of 0.5 mM zinc citrate solution containing CIZAR® for 12 weeks and were evaluated for clearance of the HR-HPV infection compared to 118 women without treatment (Control group). RESULTS: The 12 weeks zinc citrate solution treatment resulted in the elimination of HR-HPV in 49/76 (64.47%) patients compared to the spontaneous clearance of 15.25% (18/118) in the control group (p=0.000). By logistic regression analysis, the 12 week zinc citrate solution treatment reduced the risk of persistent HR-HPV infection significantly (OR 0.079; 95% CI 0.039-0.165; p=0.000). CONCLUSION: The results of this study showed for the first time that treatment with intra-vaginal infusion of a zinc-citrate compound (CIZAR®) can result in elimination of HR-HPV infection from the uterine cervix. Copyright © 2011 Elsevier Inc. All rights reserved.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre LABLANCHY - CHRONIMED - dans Infections froides
commenter cet article

commentaires