Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 16:40
De nombreuses fonctions sont attribuées au neuropeptide Y (NPY) et, en particulier, il pourrait intervenir au niveau cérébral dans la réponse au stress et dans la régulation des fonctions végétatives de base. Par ailleurs, de faibles taux de NPY ont été observés dans la dépression et l'anxiété dans des modèles pré-cliniques et cliniques, avec normalisation de ceux-ci sous traitement antidépresseur. Dans cette étude, les auteurs ont tenté d’approfondir la relation entre NPY, sévérité de la dépression et traumatisme infantile chez 61 patients souffrant d’un trouble dépressif majeur (TDM) non traité, (dont 25 avaient été abusés dans leur enfance), et chez 20 sujets sains. Il en ressort que les taux de NPY sont plus élevés dans le LCR des patients TDM que chez des contrôles sains (p = 0,01), avec une faible corrélation positive entre NPY et sévérité de la dépression. Un résultat compatible avec un rôle de ce neuropeptide en réponse au stress du TDM. Le traumatisme infantile n'a pas d’effet significatif sur le NPY. Cependant, son taux est augmenté progressivement avec la sévérité des abus. Dominique Monnier 17/06/2013 Soleimani L et coll. : Cerebrospinal Fluid Neuropeptide Y Levels in Major Depression and Reported Childhood Abuse. Society of Biological Psychiatry 68th Annual Scientific Convention (San Francisco, Californie) : 16 - 18 mai 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed
commenter cet article

commentaires