Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 19:23

Plusieurs études épidémiologiques complétées  de quelques essais cliniques suggèrent le bénéfice potentiel du magnésium alimentaire ou en supplémentation sur le métabolisme glucidique, la pression artérielle et la susceptibilité des lipoprotéines à l’oxydation.

 

Pour compléter ces données, une méta-analyse a regroupé sept études prospectives évaluant la relation entre la consommation de magnésium et le risque d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).


Au total, 6 477 AVC ont été enregistrés chez les 241 378 participants suivis en moyenne pendant 8 à 15 ans. La relation entre la consommation de magnésium (évaluée en mg/j) et le risque d’AVC a été ajustée dans toutes les études sur l’âge, le statut tabagique et l’IMC.

 

Un ajustement supplémentaire sur le niveau d’activité physique, de pression artérielle et sur la consommation d’alcool était également effectué dans la plupart d’entre elles.

En revanche, seules trois études ont pris en compte la consommation des autres nutriments dans l’analyse multivariée.

 

Les analyses principales et secondaires (de sensibilité) concluent à une association inverse significative entre les apports en magnésium et l’incidence des AVC. Ainsi, une augmentation de 100 mg/j de magnésium est associée à une diminution de 8 et 9 % du risque d’AVC total et d’AVC ischémique respectivement.

 

Le nombre d’AVC hémorragiques est trop faible pour conclure à un possible bénéfice du magnésium en prévention de ces accidents.

 

Bien que cette étude ne permette pas à elle seule de préconiser une supplémentation en magnésium sous forme de complément alimentaire, elle suggère l’intérêt d’une alimentation riche en ce nutriment.

 

On rappellera que le régime DASH (ensemble de mesures diététiques efficace pour réduire la pression artérielle) préconise un apport de 500 mg/j de magnésium. En pratique, on recommandera notamment la consommation de légumes à feuilles vertes (90 mg de magnésium pour 100 g d’épinards cuits), de noix (77 mg pour 30 g de noix de cajou) et de céréales complètes (60 mg de magnésium pour 10 g de son de blé).



Dr Boris Hansel Publié le 02/02/2012


Larsson SC et coll. Dietary magnesium intake and risk of stroke: a meta-analysis of prospective studies. Am J Clin Nutr., 2012 ; 95 : 362-6.


Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Nutrition
commenter cet article

commentaires

ameli 12/03/2012 15:43

Les magnésiums, les fruits et légumes sont conseillés.