Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 22:04
Dr Roseline Péluchon (18/07/2011)


L'objectif du traitement de la colite ulcéreuse n'est plus seulement d'enrayer les signes cliniques, mais aussi d'assurer la cicatrisation muqueuse. Des marqueurs sont nécessaires pour le suivi de l'état muqueux et parmi ceux-ci, la lactoferrine fécale. Un essai récent compare les performances du dosage de la lactoferrine fécale, de la C Reactiv Protéine (CRP) et de l'indice d'activité endoscopique de Rachmilevitz, pour le diagnostic d'inflammation. La lactoferrine fécale offre une précision supérieure aux autres marqueurs, notamment à la CRP (72,6 % vs 64 %) pour le diagnostic d'inflammation de la muqueuse. Elle s'avère être un indicateur intéressant, non seulement dans le suivi thérapeutique, mais aussi dans le diagnostic différentiel entre colite ulcéreuse et syndrome de l'intestin irritable.
Langhorst J et coll. Fecal Lactoferrin As Biomarker for Monitoring the Mucosal Status in Patients with Ulcerative Colitis and Irritable Bowel Syndome. Digestive Disease Week 2011 (DDW) - 7-10 Mai 2011 - Chicago

Partager cet article

Repost 0
Published by Chronimed - dans Concept
commenter cet article

commentaires